Haïti – ONU : Le Mexique dénonce les attaques contre les journalistes et les défenseurs des droits humains

1
397

Le Mexique a dénoncé lundi, devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies, les attaques contre les organisations de Droits de l’Homme et les journalistes, trouvant inadmissible le recours excessif à la force en Haïti

Mardi 23 février 2021 ((rezonodwes.com))– Lors d’une session du Conseil de Sécurité de l’ONU, mardi, le représentant du Mexique a indiqué que la situation en Haïti est une priorité pour tout le continent américain, préoccupé par la violence qui y prévaut. 

La délégation a appelé à renforcer la démocratie en Haïti et exhorté tous les acteurs nationaux à travailler ensemble pour garantir des élections pacifiques et transparentes avec la participation de tous. 

Prenant acte de l’organisation d’un référendum constitutionnel en avril, la délégation a appelé à n’épargner aucune ressource pour réussir ce vote dont les résultats devront refléter la volonté populaire.  Des réformes sont également nécessaires pour surmonter les obstacles structurels qui existent. 

La délégation a appelé le BINUH à soutenir les autorités afin de mettre au point une stratégie pour répondre aux causes profondes des dissensions dans la société et contribuer à réduire la violence. 

Elle a aussi demandé l’élaboration d’un cadre national pour le contrôle des armes et des munitions en Haïti.  Le Mexique s’est également inquiété de la détérioration de la situation des droits humains. 

Le recours excessif à la force est inadmissible, il faut respecter la liberté d’expression et les juges doivent pouvoir travailler en toute indépendance afin de renforcer l’état de droit. 

La délégation a ensuite suggéré l’ouverture d’un bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme en Haïti. 

1 COMMENT

  1. Bien dit. Il faut cependant noter que Madame Lalime est une associeee en affaires de Jovenel Moise et de Sheriff Abadallah. Il faudra faire le clair sur cette car madame Lalime a semente 7 fois que Jovenel restera au pouvoir deux decennies, le temps de voir fructifier son entreprise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.