Roland Victor, un haïtien originaire de Corail, a créé un nouveau tableau chimique

8
7870

Roland Victor, Un Coraillais diplômé en chimie à UASD en République Dominicaine, a créé un nouveau tableau chimique

par James Saint Germain 

Vendredi 9 janvier 2021 ((rezonodwes.com))– Roland Victor n’a la réputation ni d’un Anténor Firmin, ni d’un Jacques Stéphen Alexis encore moins d’un Jacques Roumain. Cependant, il est un Haïtien dont le nom a déjà fait la une des revues et qui s’impose au sein de la communauté des Chimistes en République Dominicaine pour avoir impliqué dans des réalisations innovantes et introduit des recherches révolutionnaires dans la discipline de chimie.

Ce génie tardif est passé d’un simple autodidacte dans le domaine pour enfin se faire un nom dans la communauté des scientifiques après avoir présenté en juin 2014 son diplôme de thèse à Université Autonome  de Santo Domingo (UASD). 

Le Chimiste Roland Victor, né à Corail en 1968, prouve à nouveau que l’homme noir est aussi capable de faire des choses extraordinaires et du coup faire progresser la science. Depuis 2018, Roland fait parler de lui dans le milieu scientifique par sa contribution dans la diffusion de ses recherches en chimie.

À l’instar du Chimiste russe Dimitri Mendeleev, l’inventeur du Tableau Périodique, Roland a inventé un tableau qui révolutionne l’enseignement et l’apprentissage de la chimie organique en milieu scolaire et universitaire.

Son tableau publié sous la rubrique :  » TABLEAU SYSTÉMATIQUE DES COMPOSÉS ORGANIQUES  » créé en 2017 au moment où il étudiait en République Dominicaine est présenté comme un instrument pédagogique d’une importance capitale.

Bien avant son invention, il n’existait pas un tel outil didactique qui facilite l’apprentissage de la chimie organique. Ce tableau servant de guide pour les étudiants lui a permis de trouver la formule générale des hydrocarbures aromatiques CnH2n-6.

De cette formule, le natif de Corail a déduit une équation mathématique qui porte son nom. 

Son travail reporté par le journal El Universitario et salué par les scientifiques de la Commission Nationale de l’UNESCO en terre voisine et par le Consulat Haïtien aurait été motivé par les difficultés rencontrées par certains étudiants en ce sens. Le 15 mars 2018, ce fut la date au cours de laquelle il a présenté officiellement son Tableau au grand public. Cette nouvelle table chimique se révèle unique par son design et son contenu. C’est un travail de grand genie qu’il met à la disposition de l’humanité. 

En tant que Chercheur, il a aussi conçu en 2015 une vaseline capillaire emulsifiée pour les habitants des pays tropicaux. 

Le Coraillais est un chercheur qui a parcouru un long chemin dans l’étude de la chimie avec des Chercheurs nationaux et internationaux sur des corps organiques. Il a été d’abord certifié en 2003 en « Fabrication et Contrôle de qualité des produits cosmétiques capillaires dans le cadre d’un programme à UASD, puis septembre de la même année par l’Université de Porto Rico Mayaguez Campus en biochimie fondamentale. Ce n’est qu’après il est reçu Moniteur de chimie à UASD. De 2007 à 2009, il a été professeur de chimie cosmétique à CHEMTEK, école supérieure de chimie en Haïti. Pour le présent moment, il offre des tutoriels aux étudiants en chimie et une assistance technique aux entreprises industrielles évoluant dans ce domaine. 

Quoique créé pour rendre facile l’apprentissage et l’enseignement de la chimie organique, son tableau n’est pas un outil exploité par les étudiants dans le milieu scolaire haïtien. Le Ministère de l’Éducation Nationale, chargé d’encourager la production et la recherche, a dans ce sens un rôle à jouer pour l’homologuer de manière à ce que cet instrument puisse être introduit dans l’enseignement de la chimie dans  les écoles haïtiennes. 

James Saint Germain 

8 COMMENTS

  1. Compliments au chimiste, l’article parle de tout mais la pièce charnière, le tableau n’y figure pas. Étant chimiste on était sur des charbons ardents pour visualiser et commenter, d’autres chimistes et biochimistes m’ont contacté et déçus du manque du tableau.

  2. Félicitations à notre compatriote, M. Roland Victor. Comme nous le savons déjà, nul n´est prophète chez soi… Il serait cependant intéressant de voir comment cette redistribution du tableau va faciliter la compréhension et la rétention. Je partage donc l´opinion exprimée par Monsieur Lafond quant à la nécessité de la publication et, je dirais même, d´une démonstration visuelle du nouveau concept. Ceci pourrait étendre l´auditoire de ce compatriote bien au-delà des frontières d’Haïti ou de la République Dominicaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.