Les exportations de tabac apporteront plus de $900 millions à l’économie dominicaine d’ici la fin de l’année

0
168

Alors qu’en Haïti, Son Excellence, le président Jovenel Moise s’amuse à « maché inogire ti ponp dlo, djòb yon Kazèk« , pour démontrer qu’un certain secteur agricole se développe, des paroles ki pa vo pip tabak, alors qu’ailleurs, au-delà de nos frontières terrestres, les exportations dominicaines ont enregistré une croissance en octobre, par rapport à la même période en 2019, surtout la croissance de près de 23%, des chiffres qui parlent d’eux-mêmes.

Samedi 21 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–Le directeur de ProDominicana, Biviana Riveiro Disla, a annoncé que les exportations de tabac et de produits dérivés du tabac ont augmenté de 20 millions de dollars en octobre, passant de 87 millions de dollars en octobre 2019 à 107 millions de dollars en octobre 2020.

Selon le rapport mensuel sur les performances à l’exportation du Centre d’exportation et d’investissement de la République dominicaine (ProDominicana), la tendance à la croissance est évidente dans les exportations d’or, d’instruments médicaux, de cigares, de disjoncteurs électriques et de tabac, ce qui consolide l’industrie du tabac comme l’un des principaux secteurs d’exportation du pays.

Les cigares sont le principal produit exporté par la République dominicaine dans le secteur du tabac et des produits du tabac, représentant 83 % des exportations totales de ce secteur en 2020, soit l’équivalent de 622,4 millions de dollars américains.

« Nous estimons que d’ici la fin de l’année, nous dépasserons les 900 millions d’exportations de l’industrie du tabac« , a-t-il confié.

Il convient de noter que depuis le mois d’août de cette année, les exportations dans ce domaine ont entamé une croissance soutenue, après que le mois de mars ait diminué par rapport à l’année précédente.

Le responsable de ProDominicana a expliqué que cela représente un très bon signe, surtout dans des moments comme celui-ci, lorsque des actions sont mises en œuvre dans le cadre du Plan de relance de l’industrie du tabac qui vise à accroître la compétitivité du secteur, à augmenter les exportations en abordant des questions telles que le financement, les infrastructures, la formation, le régime fiscal et le cadre réglementaire, la promotion de la culture du tabac et l’éradication du commerce illicite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.