Haïti|Déposition de plaintes contre Léon Charles après les brutalités policières, assassinats et tentatives d’assassinat de manifestants le 18 novembre

0
296

Samedi 21 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–Le silence des porte-paroles de la PNH après les déclarations scandaleuses du DG a.i. de l’institution, l’ex-diplomate Tèt Kale, Léon Charles, félicitant ouvertement les policiers pour la mise à exécution d’un plan macabre d’exactions contre les manifestations anti-gouvernementales, a conduit l’opposition haïtienne à traîner le plus haut gradé de l’institution devant la « justice« .

Choqué à l’instar de nombreux compatriotes, par les images d’un véhicule de police comme un bélier fonçant à vive allure sur deux manifestants à moto, le secteur démocratique haitien a envisagé de porter l’affaire lundi par devant les tribunaux du pays. « Fòk kriminèl Léon Charles jije« , a déclaré Me. André Michel très indigné par la solidarité du nouveau DG a.i de la Police Nationale d’Haïti avec les policiers ayant fait usage abusif de la force et, d’autre part, les présumés policiers ayant avec leur véhicule, attenté à la vie de deux manifestants non armés, selon les images diffusées en direct par Télé Pacific.

« Une plainte sera déposée le lundi 23 Novembre 2020, à 11 heures AM, contre le DGPNH, Léon Charles et consorts, pour assassinats, tentatives d’assassinat, association de malfaiteurs et violation de droits Humains« , a annoncé l’avocat-militant du secteur démocratique sur son compte Twitter insistant que « les actes criminels du 18 Novembre 2020 ne resteront pas impunis« .

André Michel a révélé que des représentants d’organisations de droits Humains seront également présents lundi au Palais de Justice de Port-au-Prince, au moment du dépôt de la déposition de la plainte des victimes des manifs du 18 novembre contre Léon Charles et consorts.

Notons que celui-ci, après plus de 15 ans en dehors du pays et se signalant dans l’arme de la dialectique pour approuver toutes les recommandations de l’OEA contre le Venezuela, n’était plus en ligne de succession à la tête de la PNH, la seule force légalement armée depuis la démobilisation des FAd’H.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.