Un Organisme de Défense des Droits Humains porte plainte contre la Digicel

0
756

Jeudi 12 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–

Me Ronald Richemond
Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance des Cayes

Objet : Plainte contre la compagnie de téléphonie mobile Digicel

Monsieur le Commissaire,

L’organisation de défense des droits humains dénommée  »Clinique d’Analyse et de Rechnerches d’Assistance Légale (CARAL) dument enregistrée au No SOS-72042 DDS-MAST, par l’organe de ses représentants Me Jean Milaire Thimoté, Me Willy François, Jean Israel Erdius et Daphneed Virgile propriétaires, demeurant et domiciliés aux Cayes, identifiés respectivement aux Nos : 004-422-869-8, 004-865-014-2, 07-01-99-1990-04-00037 et 07-09-99-1990-08-00032, ayant pour avocats Mes Jean Milaire Thimoté, Moise Michel et Willy François, avocats régulièrement et respectivement inscrits au Barreau d’Aquin et à celui des Cayes, identifiés respectivement aux numéros : 004-411-869-8 et 004-865-014-2, entend porter plainte et de fait porte plainte contre la compagnie de téléphoone mobile Digicel pour vol, escroquerie et association de malfaiteurs tout en se constituant partie civile..

La Clinique d’Analyse et de Recherches d’Àssistance Légale (CARAL) constate que la Digicel exécute depuis plusieurs années des  »vols de crédit ou de mégabytes » au détriment de la population en plus de ses mauvais services, et rien n’a changé malgré les nombreuses dénonciations rapportées au PDG de la compagnie, Maarten Boute. La Compagnie utilise égament nos téléphones portables, sans notre consentement, pour faire passer des messagees publicitaires et prroandistes. Cela nous cause beaucoup de préjudices. La Clinique tient également à exhorter le Conseil national des Télécommunications à assumer sees responsabilités afin de contrôler les actes malhonnêtes des compagnies de téléphones mobile dans le pays.

La CARAl se dit également inquiète face au laxisme de l’État haïtien qui se fait complice des agissements de Digicel en Haïti.

Pourquoi, la Clinique d’Analyse et de Recherches d’Assistance Légale (CARAL), par le biais de ses représentants, requiert qu’il vous plaise, Monsieur le Commissaire, de bien vouloir interpeler le PDG de la compagnie de téléphone mobile digicel en l’occurence, monsieur Maarten Boute, afin de produire par devant votre juridiction de poursuites, des explications sur ces actes commis par ladite compagnie sur les abonnés qualifiés de vol, escroquerie et association de malfaiteurs, faits prévus et punis par les articles 324, 337 et 225 du Code Pénal haïtien.

Consciente, que vous comprendrez le bien-fondé de sa démarche, la Clinique d’Analyse et de Recherches d’Assistance Légale (CARAL) vous prie de recevoir, Monsieur le Commissaire, ses respectueuses salutations.

Pour la direction,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.