Dajabon – Un Haïtien abattu mardi par un soldat dominicain après avoir franchi la frontière par un passage informel

0
765

Mardi 20 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Un Haïtien est décédé mardi après-midi à l’hôpital de Dajabon, a appris Rezo Nòdwès. Selon la version de la presse locale, il a été abattu par un membre du Corps spécialisé pour la sécurité des frontières terrestres (CESFRONT), qu’il a (aurait) violemment attaqué par surprise, renversé et tenté d’éliminer avec une arme à feu de fabrication artisanale.

L’incident s’est produit en milieu de matinée près du détachement militaire situé à La Vigía, au moment où le sergent Joselito De La Rosa Polanco, ERD, et le caporal Dauri Hernández, ERD, tous deux rattachés au CESFRONT, patrouillaient dans la zone et ont détecté Ernso Jacques (numéro d’identification haïtien 1175933717) franchissant la ligne frontalière à bord d’un engin par un passage informel.

« La patrouille l’a stoppé net« , a-t-on rapporté, toutefois, « s’identifiant comme membre du CESFRONT, et lorsque le ressortissant haïtien a été approché, agissant par surprise, il a violemment attaqué le caporal Hernández« , a commenté la presse à Dajabon, mardi soir.

Selon les informations de sources concordantes, M. Jacques l’a (aurait) battu, a déchiré son uniforme et l’a jeté par terre ensuite a (aurait) sorti une arme artisanale (« Chagón ») de sa ceinture. Pour se défendre et sauver sa vie, Hernández lui a tiré dessus avec son arme de service.

Jaques a été emmené par la patrouille de CESFRONT à l’hôpital Ramón Matías Mella de Dajabón pour y recevoir des soins médicaux, mais il n’a pas survécu à ses blessures.

Le médecin légiste, Ambiorix Jiménez Tejada, a certifié qu’il était mort d’une blessure par balle à la poitrine avec un trou d’entrée et de sortie. Le caporal Hernandez, quant à lui, a été trouvé avec une lésion sur la côte gauche.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.