Haïti : les victimes du choléra témoigneront contre l’ONU devant un tribunal populaire mardi

0
363

Lundi 19 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Les victimes de l’épidémie de choléra en Haïti auront la possibilité de témoigner mardi devant un tribunal populaire mis en place par diverses organisations nationales et internationales dans le cadre du 10e anniversaire de l’introduction du choléra dans le pays par la Minustha (Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti).

Alors que toutes les portes du système judiciaire formel leur sont fermées, ces Haïtiens qui ont été touchés directement par « la pire épidémie de choléra au monde» ou qui ont vu leurs proches périr sans pouvoir apporter leur aide, pourront s’adresser directement à l’opinion publique et exiger justice et réparation.

A cette occasion, des conseils d’avocats représenteront les deux parties, les victimes et l’Organisation des Nations Unies. On pourra également écouter des témoignages de scientifiques.

Après plaidoierie contradictoire et délibération, le verdict sera prononcé par un jury constitué de membres issus de divers secteurs de la société, a assuré l’économiste Camille Charlmers, responsable de l’Organisation PAPDA (Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif), en charge de l’organisation de cet événement.

Cette activité permettra, selon Charlmers d’intensifier la mobilisation et ouvrira la porte à d’autres tribunaux dans d’autres pays comme le Brésil afin de juger les crimes commis par les agents de l’ONU en Haïti.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.