Après plusieurs reports, les Boliviens vont finalement élire leur président dimanche

1
181

Samedi 17 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Après plusieurs reports décidés pour diverses raisons, les 7,3 millions d’électeurs de la Bolivie vont pouvoir finalement élire leur président dimanche 18 octobre.

Depuis le départ forcé pour l’exil de l’ex-président Evo Morales, suite à des allégations non fondées de fraudes soulevées par l’OEA (Organisation des États Américains), le pays est dirigé l’ex-parlementaire Jeannine Añez qui a dû retirer sa candidature à cause des mauvais scores récoltés dans les sondages.

A oartir de ces joutes, le peuple bolivien devrait élire un président et un vice-président pour un mandat de cinq ans ainsi que 36 sénateurs et 130 députés.

Si aucun candidat ne remporte dimanche la majorité absolue des suffrages exprimés, ou plus de 40 % des voix avec au moins dix points d’avance sur celui arrivé en deuxième position, un second tour est organisé dans les soixante jours entre les deux candidats arrivés en tête. Est alors élu celui qui reçoit le plus grand nombre de suffrages.

Cette longue campagne n’a par contre pas été de tout repos pour les candidats proches de Morales.

Selon l’organisme Human Rights Watch, le  »gouvernement a publiquement fait pression sur les procureurs et les juges pour qu’ils poursuivent ses intérêts, ce qui a conduit à des enquêtes criminelles sur plus de 100 personnes liées au gouvernement Morales et à des partisans de Morales pour sédition ou terrorisme présumés. »

Malgré les alliances de la droite, les derniers sondages donnent le candidat du MAS, ex- ministre de l’Économie, Luis Arce, nettemment en tête des intentions de vote avec environ 29%, devant un autre ancien président, Carlos Mesa (19%), et Luis Fernando Camacho, avec environ 10%.

https://youtu.be/RyrMySF7ETc

1 COMMENT

  1. Se Evo Morales ki te fe tout bagay yo rive nan Konpotel tankou politisyen Tet Mabi Ayisyen yo. Morales patka vle se li pou ki REBIBIS pou yon lot manda. Koman pat gen lot Kad ki Kapab nan pati MAS la.

    Le atis Manno Charlemagne te sanble moun/patriyot li te di, « Oganizasyon Mondyal » yo pa pou nou yo ye… Nan sans sa a, Evo Morales te Dwe konnen yo tap veye l pou yo mete PIKAN KWENA anba pye l.

    Lame Bolivyenn fe kou pal. OEA vin bay Benediksyon an. OEA pa mache nan wout gouvenman ki Pwogwesis ak Revolisyone. Li paka lot jan, se nan tab patwon zon nan OEA mare. Se sak fe, OEA ak tout patwon l fe konnen Patriyot NICOLAS MADURO se Diktate. Men Domestik JOVENEL MOISE se yon bon demokrat tankou TIPASKOUT Aristide/Preval. Movez Gouvenans ak KAO.

    Temwen istorik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.