Haïti : Les Nations Unies préoccupées par l’impact de la situation sécuritaire et sanitaire sur la continuité de l’éducation

0
269

Port-au-Prince, Mercredi 16 septembre 2020 ((rezonodwes.com))– Le système des Nations Unies en Haïti, notamment le Bureau du Coordonnateur Résident, l’UNESCO, l’UNICEF, constate que la situation sécuritaire (peyi lòk) de l’année dernière, combinée à la situation sanitaire (COVID-19) de ces derniers mois, a eu des conséquences néfastes sur le secteur de l’éducation et de la formation.

Il rappelle par conséquent que la réouverture des établissements éducatifs doit être une priorité pour tous, dans un contexte apaisé et dénué de violence, afin de garantir le droit à l’éducation de qualité pour tous en Haïti.

À cet effet, nous saluons l’engagement du Gouvernement haïtien à travers le « Protocole sanitaire relatif aux écoles durant la pandémie de COVID-19 » qui respecte entièrement les recommandations de la « Cellule scientifique de gestion de crise de la pandémie » et qui s’inspire des réflexions des deux groupes de travail du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) sur la réouverture des établissements éducatifs.

La reprise des activités éducatives fixée par le MENFP depuis le 10 août 2020, exige de prendre en compte à la fois les dimensions et défis sanitaire, sécuritaire et éducatif.

Dans cet ordre d’idées, les Nations Unies lancent un appel à la responsabilité de tous les acteurs afin de garantir la continuité de l’éducation pour tous pendant que les gouvernements du monde entier font face à la pandémie de Covid-19 qui a entraîné la fermeture des écoles pour plus de 90% de la population scolaire et étudiante mondiale.

Elles sont convaincues que seul un dialogue inclusif et ouvert entre tous les acteurs peut établir le compromis fondateur nécessaire à une sortie de crise dans la sérénité et la compréhension au bénéfice des enfants et des jeunes.

Aussi, rappellent-elles que les gouvernements ont la responsabilité première de promouvoir des environnements scolaires sûrs et apaisés, d’assurer une éducation de qualité inclusive et équitable à tous les apprenants, en particulier ceux qui se trouvent dans des situations vulnérables.

Les Nations Unies renouvellent la nécessité de préserver les espoirs et les rêves des générations futures et réaffirment leur engagement à ne ménager aucun effort pour appuyer le gouvernement haïtien et l’ensemble de ses partenaires pour l’amélioration de la qualité de l’éducation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.