Vidéo|Flashback-17 fév.2019 – Dossier des 7 mercenaires : Le pouvoir promet des explications tardant encore à venir; en sera-t-il ainsi pour l’affaire-BâtonnierGate ?

0
327

On attend toujours les explications officielles sur la présence des 7 mercenaires armés arrêtés dans les parages de la banque nationale. Le plus grand mensonge d’Etat décelé en 2019 chez 3 officiels du régime de Jovenel Moise. Cliquer ici pour admirer leur cynisme.

Mercredi 9 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–« Le peuple en a assez de discours creux, de promesses vaines…le pays s’enfonce chaque jour dans les ténèbres », écrivent les Evêques catholiques haïtiens. Le pays attend depuis février 2019 des résultats d’enquête sur la présence de 7 mercenaires dans le pays. Plus d’un an plus tard, le pouvoir qui promet depuis lors des explication, n’est jamais revenu sur ses effets d’annonce, la marque de fabrique de Jovenel Moise promettant monts et merveilles pour tenter de rester au pouvoir au-delà de la date limite constitutionnelle du 7 février 2021.

En effet, M. Moise promet le 29 août dernier de faire toute la lumière sur l’assassinat brutal du bâtonnier Monferrier Dorval, néanmoins, des voix s’élèvent partout pour dénoncer une tentative de récupération politique du dossier par le pouvoir, avec des diversions élaborées par Me. Ducarmel Gabriel.

Le point de presse tenu par ces 3 autorités Tèt Kale en février 2019, est l’exacte photocopie du comportement affiché par l’apprenti-dictateur Jovenel Moise, au lendemain de l’assassinat du bâtonnier Dorval. Le mois de septembre 2020 s’écoulera-t-il sans que le peuple haitien sache officiellement « qui a fait assassiner Dorval et à quelle fin » ? Quel est donc le sort réservé aux auteurs de ce crime crapuleux ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.