L’ancien président colombien Alvaro Uribe assigné à résidence surveillée

1
171

Mardi 4 août 2020 ((rezonodwes.com))–L’ancien président et sénateur Alvaro Uribe, l’homme politique le plus influent de ce siècle en Colombie, a annoncé mardi que la justice a ordonné son arrestation dans le cadre du processus en cours en raison « de la manipulation de témoins contre un opposant ».

« La privation de ma liberté me cause une profonde tristesse pour ma femme, pour ma famille et pour les Colombiens qui croient encore que j’ai accompli quelque chose de bien pour le pays« , a écrit l’ancien président (2002-2010) sur son compte Twitter.

Uribe, le chef du parti au pouvoir, n’a pas précisé si la décision, qui revient à la Cour suprême, implique son transfert dans une prison ou s’il s’agit d’un ordre d’assignation à résidence.

Toutefois, selon CNN espagnol, c’est la Cour Suprême de la Colombie qui a ordonné l’arrestation à domicile de l’ancien président Uribe.

Mentor politique du président Ivan Duque, l’ancien chef d’Etat de 68 ans a annoncé la décision de la cour lors d’une audience tenue mardi par les juges pour définir son statut.

1 COMMENT

  1. La democratie a ses limites partout dans le monde. Dans cas, il pouvait boire son argent sans s’inquieter.

    Sous son administration, sous pretexte de combattre les « communistes, » des escadrons de la mort avaient pignon sur rue. Gason ak fanm tonbe pou tikrik tikrak

    D’ailleurs, ce n’etait pas sans raison, il avait atteri a’u parlement apres deux mandats presidentiels. Sanctuaire.

    D’aucun pensent, par rapport a’ cet homme, papa Doc etait un innocent.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.