Fact-checkers conclut que l’explosion de Beyrouth n’était pas une déflagration nucléaire

0
142

Mardi 4 août 2020 ((rezonodwes.com))–Citant des experts, fact-checkers at Vice and Lead Stories a conclu que l’explosion à Beyrouth n’était pas une déflagration nucléaire.

Pour sa part, le premier ministre libanais a affirmé que le nitrate d’ammonium en est la cause probable, après que 2 750 tonnes eurent été « laissées dans un entrepôt non sécurisé pendant six ans ».

Toutefois, la vraie cause de l’explosion est en cours d’investigation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.