Le cri déchirant des greffiers haïtiens

0
185

Lundi 3 aout 2020 ((rezonodwes.com))–

Le greffier est l’auxiliaire de justice le plus proche du juge. En effet, il est chargé tout au long de l’instance judiciaire, de garantir le respect et l’authenticité de la procédure.

Aussi, leur présence dans les tribunaux est  essentielle à la bonne tenue des audiences. Pourtant, malgré leur importance, leur travail n’est pas toujours valorisé. Il ne perçoive en effet qu’un salaire de peau de chagrin. 15. 800 gourdes, pour être plus précis. Alors, c’est de bonne guerre que celui-ci réclame de meilleure conditions de travail.

En 2017, un accord portant sur les revendications du secteur avait été paraphé entre leur corporation, et l’État haïtien. Ledit document traduisait la volonté du gouvernement d’alors de plancher sur les cas des greffiers en grève- objet des pourparlers entre ceux-ci et les autorités judiciaires.

Mais faute est de constater qu à ce jour rien n’a été fait du coté du pouvoir pour donner satisfaction à leur  désiderata. Les mêmes revendications demeurent encore.

Perception d’un salaire décent, accès à une carte d’assurance en cas de maladie; et aussi une carte de débit sont les principales revendications des greffiers.

Me Dixie THELUSMOND
+50946347645
Dixiebthe@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.