Haïti – Black out|Insécurité|Famine| Chômage|Pandémie : le ministre Agénor déclare que « tout est prêt pour la reprise de l’année scolaire lundi »

0
323

Avec le genre d’homme placé récemment à la tête du ministère de la Jeunesse et des Sports, sachant à peine prononcer un discours, également avec la présence de Rockfeller Vincent au ministère de la Justice, un homme au passé corrompu et formation académique universitaire douteuse, selon l’ex CG Jacques Lafontant, ne sommes-nous pas maintenant en droit de nous demander si cela valait la peine d’aller à l’école en Haïti ?

Le Groupe d’initiative « Enseignants en Lutte » a réitéré des demandes antérieures telles que l’ajustement des salaires, l’application de la loi concernant le statut spécial des enseignants et le paiement des arriérés de salaire.

Lundi 3 août 2020 ((rezonodwes.com))–Le ministère de facto de l’Education Nationale, Pierre Josué Cadet Agénor, a annoncé lundi que tout est prêt pour la rentrée scolaire du 10 août, après l’interruption forcée due au fléau du Covid-19.

Agénor qui, depuis son arrivée à la tête de ce ministère, n’a inauguré pas une seule institution scolaire publique primaire ou secondaire, a assuré que « les écoles sont prêtes à recevoir des élèves, dans le strict respect du nouveau protocole sanitaire« , sans toutefois s’arrêter sur l’état de délabrement de plusieurs établissements scolaires publics dans le pays totalement dépourvus de blocs sanitaires.

Selon le nouveau calendrier scolaire, les élèves de neuvième année reprendront les cours lundi prochain, tandis que les autres classes redémarreront le 17 août, alors que le pays s’enlise dans une insécurité alimentée par des gangs armés proches de l’apprenti-dictateur Jovenel Moise. A tout cela, s’ajoute un black-out aggravant davantage la situation à la tombée de la nuit.

Soulignons que le Groupe national des écoles privées a récemment évoqué la possibilité de boycotter la reprise du cours, si les enseignants continuent à ne pas recevoir la subvention promise par le gouvernement, dans le contexte de la crise sanitaire générée par la pandémie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.