À Montrouis, Jouthe essaie de reprendre la main

1
250

À la tête d’une forte délégation, le Premier ministre Joseph Jouthe, a voulu s’enquérir ce week-end sur la situation sécuritaire dans la zone de la Cote des Arcadins. Au terme de la visite, le chef du gouvernement de facto a annoncé que des dispositions visant à ramener l’ordre et la paix seront adoptées

Dimanche 2 août 2020 ((rezonodwes.com))– Samedi 1er août, le Premier ministre Joseph Jouthe s’est entretenu avec des autorités locales et des opérateurs touristiques évoluant sur la Cote des Arcadins. Il a été question, selon le chef de facto de la Primature, d’évaluer la situation sécuritaire de la zone et d’envisager des pistes de solution aux défis qui fragilisent le secteur touristique. 

À Montrouis, la résurgence des actes de violence fragilise le développement du secteur touristique et met à mal l’investissement dans les infrastructures hôtelières, reconnait Joseph Jouthe. 

Un mois de cela, l’édile de la commune, Élysée Blaise, a été blessé par balles lors d’une intervention visant à rétablir la paix. D’autres incidents liés à des conflits terriens empoisonnent le climat dans la commune, a repris le chef du gouvernement. Sur ce point, le numéro un du Conseil supérieur de la Police nationale (CSPN) promet de renforcer la présence policière dans un délai proche.

 »En attendant la construction d’un commissariat, un dispositif transitoire sera aménagé sur ce site proche du littoral », a garanti Joseph Jouthe, entouré d’acteurs de la chaine touristique.

La délégation était composée entre autres du ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Rockefeller Vincent, du directeur général de la Police nationale d’Haïti, Rameau Normil et du secrétaire d’État a la Sécurité publique, Tacite Toussaint.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

1 COMMENT

  1. Mon gouvernement n’est pas de facto. IL a été choisi par le peuple par l’election de 2017. Vous avez commis une erreur REZONODWES.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.