Menace de 2e vague: l’Europe durcit ses mesures anti-Covid

0
173

Lundi 27 Juillet 2020 ((rezonodwes.com))–par Jean-Philippe CHOGNOT

Face à la recrudescence des contaminations par le coronavirus SARS-CoV-2 et la menace d’une deuxième vague, les autorités de plusieurs pays d’Europe ont durci ces dernières semaines leurs mesures anti-Covid.

Espagne –
. En moyenne 1.738 nouveaux cas quotidiens pendant la semaine écoulée, +92% par rapport à la précédente

La Belgique réduit la « bulle sociale » face à une hausse des cas de Covid-19

Près de 4 millions d’habitants de l’agglomération de Barcelone sont appelés, depuis le 17 juillet, à « rester chez eux » sauf besoin de première nécessité, en raison de la hausse des cas de Covid-19. Cette recommandation s’étend à la zone de Lérida, ainsi que les municipalités de Figueras (proche de la frontière française), Vilafant et Sant Feliu de Llobregat.
Les autorités catalanes ont également décidé de fermer à Barcelone cinémas, théâtres, discothèques, d’interdire les réunions de plus de dix personnes, les visites dans les maisons de retraite et de limiter la capacité d’accueil à 50% dans les bars et restaurants.

Les visites en maisons de retraite font aussi l’objet de restrictions au Pays Basque et dans la région de Murcie. Cette dernière a également fermé à partir du 20 juillet les discothèques ou bars de nuit sans terrasses et interdit les rassemblements de plus de 15 personnes.

Face au rebond des contagions, presque toutes les régions ont renforcé le caractère obligatoire du masque, qui doit être porté à tout moment dans la rue, sous peine d’amende.

Portugal –
. 218 cas quotidiens, -28%

Dans la région de Lisbonne, nouveau confinement à domicile depuis le 1er juillet pour 700.000 habitants d’une vingtaine de quartiers. Ces mesures ont été prolongées au moins jusqu’à la fin juillet.

France –
. 823 cas quotidiens, +55%

Un test négatif deviendra obligatoire au plus tard le 1er août pour les voyageurs en provenance de 16 pays, dont les Etats-Unis, le Brésil et l’Algérie. A défaut, les voyageurs devront en faire un à leur arrivée et se mettre en quatorzaine s’il est positif.

Les autorités ont également recommandé aux Français d' »éviter » de se rendre en Catalogne.

Le port du masque est devenu obligatoire le 20 juillet dans tous les établissements clos recevant du public (administrations, magasins, musées, salles de sport et de spectacle, etc.). Plusieurs villes du littoral, dont La Rochelle et Argelès-sur-Mer, ont même imposé le masque en plein air dans les quartiers les plus fréquentés.

Belgique –
. 318 cas quotidiens, +149%

A partir du 29 juillet et pour quatre semaines, le nombre de personnes que les Belges sont autorisés à voir dans le cadre de leur « bulle de contact » passe de 15 à 5 personnes. Les événements publics sont limités à 100 personnes à l’intérieur (au lieu de 200) et 200 à l’extérieur (au lieu de 400).

Depuis le 11 juillet, le port du masque est obligatoire pour toute personne âgée d’au moins 12 ans dans les lieux publics fermés (commerces, cinémas, bibliothèques, lieux de culte etc).

Royaume-Uni –
. 662 cas quotidiens, -12%

. Le Royaume-Uni est le seul pays d’Europe occidentale où le nombre de morts quotidiens reste élevé, autour de 65 par jour.

Le 29 juin, le gouvernement britannique a reconfiné la ville de Leicester (centre de l’Angleterre), avec fermeture des magasins non essentiels. Le reconfinement a été partiellement allégé le 24 juillet. Il est cependant toujours interdit de se réunir à plus de six personnes à l’extérieur, de voyager ou de rouvrir bars, pubs et restaurants.

Le port du masque est devenu obligatoire dans tous les magasins en Angleterre à compter du 24 juillet. C’était déjà le cas en Ecosse.

Le Royaume-Uni a par ailleurs réintroduit le 26 juillet une quarantaine pour les voyageurs en provenance d’Espagne.

Irlande
. 17 cas quotidiens, -9%

Le pays devait rouvrir pleinement ses bars le 13 juillet mais a repoussé la dernière phase du déconfinement au 10 août. Les rassemblements sont limités à 50 personnes à l’intérieur et 200 à l’extérieur tandis que les masques deviennent obligatoires dans les magasins.

Allemagne –
. 528 cas quotidiens, +33%

En prévision d’une résurgence, le pays autorise les autorités locales à prendre des mesures de confinement renforcées avec « des interdictions de sortie » dans des zones géographiques limitées. Le pays avait jusqu’ici une définition souple des confinements basés largement sur l’auto-discipline et la bonne volonté.

Autriche
. 127 cas quotidiens, +18%

Le pays impose depuis le 24 juillet le port du masque dans les supermachés, les postes, les banques et les centres médicaux.

Italie –
. 241 cas quotidiens, +23%

En Campanie, la région de Naples, des amendes de 1.000 euros ont pour la première fois été infligées le 25 juillet contre des établissements où le port du masque n’était pas respecté.

burs-ot-jah/mw/mc

© Agence France-Presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.