Le dortoir des policiers se mettant aveuglément au service d’un régime accusé de corruption et de violation des droits humains !

0
779

minute de réflexion

Est-ce bien nécessaire de demander à un sourd d’observer une minute de silence ? Surtout si en plus il est aveugle…avec les yeux grand-ouverts.

Samedi 11 juillet 2020 ((rezonodwes.com))–Quand on assiste impunément aux lancements à profusion de bonbonnes lacrymogènes et de bastonnades en règle des manifestants par la police haïtienne, cela donne tout de suite à penser que nos policiers se la coulent douce et qu’ils vivent une situation confortable ne nécessitant aucun changement. Pourtant, ces mêmes agents de l’ordre habitent, co-habitent et mangent à la même table avec ceux-là de la masse manifestant leur raz le bol d’un régime corrompu et porteur-malheur de tous les maux du pays.

Certes, ils vont toujours entendre un envoyé spécial leur dire que l’EPPLS travaille d’arrache-pied pour redresser la situation et que tout est présentement est sur le point d’être amélioré alors qu’au vu et au su de tous, tout s’empire davantage après 25 ans depuis l’établissement retardé de l’institution policière conformément à la Constitution de 1987.

L’image d’un pareil dortoir reflète un réel vécu quotidien des marginalisés du pays et démontre également le peu de respect à la dignité de la personne d’un agent de la police haïtienne sacrifiant sa vie pour la protection de ses concitoyens. Cette image est sans équivoque à la dimension des institutions du pays où rien ne fonctionne presque plus, sauf des propagandes gouvernementales faisant croire à un lendemain meilleur, lè ti poul fè dan.

« Quand on regarde l’état dans lequel évoluent des policiers dans leur commissariat, on se demande si vraiment, ils espèrent des changements de vie ou de situation« , s’interrogent des internautes à la publication de ce fichier par @Stop_koripsyon. Certains vont même jusqu’à insinuer avec pitié « Epi yo toujou cho pou yo bay gaz Epi yo pa rann kont si yo trete yo kou bèt ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.