Jovenel Moise nomme un présumé surdoué pour réactualiser ses promesses du courant électrique 24/24

2
1168

Pourrions-nous présumer que c’est fini le black-out en Haïti ?

Dans le panier de décrets en folie, l’apprenti-dictateur haitien qui tablerait désormais sur l’aide des musulmans de la Turquie, pour reformuler et réactualiser ses vieilles promesses de l’électricité 24/24, d’un nouveau genre, nouveau format, question de détourner l’attention, a nommé l’Ingénieur Michel Présumé à la direction générale de l’Electricité d’Haïti (EDH), institution d’Etat en faillite.

Mercredi 8 juillet 2020 ((rezonodwes.com))–L’Ingénieur Henri Pierre-Louis qui a confié à Rezo Nòdwès avoir signé en décembre 2018 à Taipei, le contrat d’électricité 24/24, sans jamais avancer les preuves tangibles, a été remplacé mardi à la tête de la compagnie d’Etat d’électricité d’Haïti.

Au milieu d’une grave crise énergétique qui a bouleversé plusieurs départements géographiques du pays ces derniers mois, Michel Présumé a pris la direction générale de l’Electricité d’Haïti (EDH), selon un décret présidentiel, le énième du président Jovenel Moise depuis la caducité programmée du parlement.

Présumé, qui a été secrétaire d’État au Plan sous Michel Martelly en 2014, a remplacé Hervé Pierre Louis à son poste.

Soulignons qu’à la fin du mois dernier, Nader Joiséus, ministre de facto des travaux publics, a dénoncé un « vagabondage » au sein de l’Ed’H, et a critiqué le manque de leadership dans la gestion de l’usine de Varreaux, qui alimente la capitale et ses environs.

Présumé va-t-il réussir là où Pierre-Louis a échoué en n’étant pas trop convainquant le mois dernier, dans la réactualisation des promesses du président d’établir l’électricité sur tout le territoire nationale 24/24 ? Le présumé surdoué pourrait-il y parvenir dans l’intérêt du peuple haitien avant le 7 février 2021 ? A noter que jusqu’à présent sauf les nuages produisent de l’électricité sans fil conducteur.

2 COMMENTS

  1. Vous avez oublié le vrai Profil de ce présumé Michel. En 1999, il était le responsable du Conseil pour la Modernisation des Entreprises Publiques (CMEP). Connaissant les Faits, c’était un nom très impropre. A cette époque, les entreprises suivantes étaient sur la liste de la Liquidation: l’Aeroport Francois Duvalier (se pou Aristide/Preval fe pa ayeropo’ pa yo), Ports, Téléco, EDH, Minoterie et Ciment d’Haiti.

    Le 12 juin 1999, dans une entrevue au micro du journaliste Jean Léopold Dominique, le présumé Michel préférait rire à la question si ce n’est pas les bourgeois qui avaient financé le Coup d’Etat du 30 septembre 1991 qui allaient bénéficier de la « privation. » [1] vous connaissez la suite, la « minoterie » (Lafiteau) s’adonne aussi dans le commerce des Armes illégales. Lors de la dernière livraison, le commissaire du gouvernement empêchait à la pirate KETIA LOUIS de s’emparer de la marchandise. Mais, il ne pouvait pas l’arrêter. KETIA avait eu le temps de filer à l’anglaise. Li senp leta paka arete leta. Dossier classé sans suite.

    Comme ceux de sa « classe sociale, » le présumé Michel est de retour pour faire un peu d’argent. Guichard Doré papka double misye, tankou koleg li Yves Romain Bastien nan CMEP, li te gen tan fe kont lajan l. En 2014, le poste de secrétaire d’état, se te yon ti degi.

    [1] repository.duke.edu

  2. Lisez: se pou Aristide/Preval fe aeropo’ pa yo.
    …qui allaient bénéficier de la « privatisation. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.