Haïti – Coronavirus : Jovenel Moïse ouvre les frontières, mais maintient le couvre-feu et la fermeture des écoles et lieux de culte

1
392

Le Président Moise parie sur la reprise de l’économie malgré le Coronavirus. Sans évaluer l’État d’urgence sanitaire, le Président Jovenel Moise s’obstine à l’idée d’ouvrir les frontières du pays tout en assouplissant certaines restrictions. Il annonce la reprise des activités aéronautiques et la relance  des industries textiles tout en maintenant un couvre-feu modifié et la fermeture des églises et temples du vodou

Lundi 29 juin 2020 ((rezonodwes.com))– La deuxième vague du Coronavirus qui submerge l’Amérique du Nord et menace l’Europe a très peu d’écho en Haïti. Ce lundi, depuis le Palais présidentiel, Jovenel Moise annonce la levée des mesures visant à limiter la propagation du Coronavirus.

‘’À partir du 30 juin, les vols internationaux reprendront de manière progressive dans les deux aéroports. Le couvre-feu décrété depuis le 19 mars dernier sera assoupli, désormais il s’étendra entre minuit et 4 heures du matin. Les industries textiles fonctionneront à plein régime d’ici le 6 juillet’’, a annoncé Jovenel Moise.

S’agissant des voyageurs en provenance des États-Unis d’Amérique et d’autres pays étrangers, le Premier ministre impose de nouvelles règles. Un certificat de dépistage au Covid-19 à tout citoyen voulant séjourner dans le pays devient obligatoire.

 ‘’Nous exigeons le certificat de dépistage aux ressortissants et étrangers fraichement arrivés sur le sol haïtien. Sans ce document, l’intéressé sera contraint de retourner à son lieu de provenance’’, menace Joseph Jouthe.

Le dernier bilan communiqué par les autorités du Ministère de la Santé publique et de la Population fait état de 104 décès liés au Covid-19. Pour le gouvernement, ce chiffre est le témoin d’une victoire sur la pandémie, contrairement aux prévisions alarmistes.

Jovenel Moise a salué la contribution d’une frange du secteur privé des affaires ayant, selon lui, manifesté leur support aux côtés de la population. Il a également brandi la menace d’attaquer d’autres entrepreneurs traités de tous les noms.

 ‘’Autant qu’il y a des progressistes dans le secteur privé, il y a également des prédateurs qui pratiquent le culte du mensonge pour alimenter l’anarchie et le désordre. Je m’engage à priver ces hommes d’affaires, sans vision, de cette mamelle’’, a-t-il menacé.

Parallèlement, le Chef de l’État souligne que des consultations progressent en vue de planifier la reprise des activités scolaires, universitaires et religieuses.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

1 COMMENT

  1. Certificat de depissetage….Il n’y a qu’un couillon commme Jovenel qui puisse trouver une telle formule. Et si le voyageur attrapait le Coronavirus apres avoir obtenu le depissetage, hein, connard? Eh bien sachez que les pays ouverts, pour proteger leur population exigent la quarantaine pour les voyageurs. Idiot.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.