Gonaives – les militants de Raboteau enterrent samedi un des leurs la veille de l’assassinat d’un autre en moins de deux semaines

0
384

A l’approche de la fin de mandat constitutionnel du président Jovenel Moise, le 7 février 2021, il ne se passe presque pas une seule semaine en Haïti sans qu’il n’y ait pas de nouvelles victimes assassinées par balle ou de cadavres de jeunes disparus retrouvés déchiquetés avec l’absence des membranes vitales du corps humain. Le rapport de RNDDH sur les assassinats du Pont-Rouge fait déborder le vase et les Haïtiens sauront retenir ces derniers faits pour le compte du Tribunal International de la Haye pour la poursuite éventuelle – yon jou kon jodi’a – d’auteurs et ou de complices de crimes contre l’humanité.

Samedi 27 juin 2020 ((rezonodwes.com))–Un policier affecté au Commissariat des Gonaives aurait dégainé son arme accolée au tympan de Blackson Exumé, qui est mort sur le champ, dans la nuit de vendredi à samedi 27 juin 2020, a appris samedi Rezo Nòdwès auprès d’une source généralement bien informée. Le regrettable incident a eu lieu à l’angle des Rues Toussaint Louverture et Jean-Jacques Dessalines, quelque temps avant ou après les douze coups de minuit.

Selon cette même source, ayant demandé de préserver l’anonymat, « une simple enquête préliminaire de la DCPJ pourrait aider à remonter immédiatement à l’auteur du lâche assassinat de Dj Kabwa« , un surnom donné à Exhumé. Celui-ci répondait d’habitude présent aux appels pour venir animer au son d’une ambiance musicale avec un seuil de décibels très élevés, les diverses manifestations politiques se déroulant dans la Cité de l’Indépendance, contre l’administration de l’apprenti-dictateur haitien Jovenel Moise, a poursuivi le collaborateur pigiste de Rezo Nòdwès.

Le commissaire du Gouvernement des Gonaives, Me. Serard Gazuis, qui naurait jusqu’ici annoncé depuis le 15 juin, l’ouverture d’une enquête pour retrouver l’auteur ou les présumés coupables du meurtre par balle de Richet Auguste (Ti Tcho) dont les cérémonies de funérailles se font samedi à Raboteau, est reproché pour sa proximité avec le Palais National. « Gazuis n’accorde aucune importance aux disparitions des militants anti-Jovenel Moise, bien au contraire, cela l’arrange de voir disparaître ces emmerdeurs » a confié à Rezo Nòdwès un jeune militant affilié au parti AAA de Youri Latortue.

Blackson Exumé qui avait un grand estime pour (l’ex)-sénateur Latortue ne portait pas une arme à feu au moment de son assassinat, a précisé un de ses proches contacté par Rezo Nòdwès profitant d’accuser directement sans le nommer, un certain secteur « partisan zélé de Jovenel Moise derrière cet acte pour arriver à réduire au silence les militants de Raboteau afin de permettre au pouvoir d’enjamber sans de trop grandes difficultés le cap du 7 février 2021 et de remettre le pouvoir à Ti Simone pour continuer avec les mêmes s***« .

Le journal a essayé sans succès d’entrer en contact avec le commissaire Gazius pour avoir sa version des faits sur le nouveau meurtre perpétré aux Gonaives, tôt samedi, sur la personne de Dj Kabwa, alors que plusieurs noms de présumés auteurs de l’acte criminel circulent déjà à travers la ville.

Nous profitons pour lancer à l’attention de Natcom-Gonaives que les minutes d’appels internationaux ne sont pas payées pour venir écouter de longues publicités en ligne avant de joindre un interlocuteur. Que ce dérapage soit vite corrigé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.