Flashback – « Rénald Lubérice (PHTK) veut renvoyer le CEP de Berlanger! » pour manque de « crédibilité » [Rezo Nòdwès 18 juin 2016]

2
492

Lubérice, le 18 juin 2016, sur Signal FM, a plaidé pour un autre conseil électoral plus « crédible » à ses yeux que celui constitué en mars 2016 avec léopold berlanger & associés

Pour remonter au lien original de juin 2016, cliquer ICI.

Lundi 25 mai 2020 ((rezonodwes.com))–Flashback.

Le CEP de Léopold Bellanger ne verrait pas les élections d’octobre 2016, PHTK va les renvoyer.

Port-au-Prince, samedi 18 juin 2016 (rezonodwes).- Le renvoi des membres du CEP au retour de PHTK au pouvoir pour la poursuite du processus électoral, est inévitable, si l’on en croit aux déclarations de Rénald Lubérice, invité samedi matin à « Moman Vérité » sur Signal FM. L’intervenant, eu égard aux avancées et concessions faites pour la constitution de ce CEP, en mars dernier, a plaidé pour un autre plus « crédible » à leurs yeux.

Haiti attend d’être à son troisième Conseil Electoral Provisoire (CEP), en moins d’un an, pour finaliser des élections tombées dans l’impasse depuis le 24 janvier 2016, c’est ce que souhaitent vivement les partisans et alliés PHTK qui avaient eux-mêmes déjà organisé deux scrutins controversés en 2015. L’ancien parti au pouvoir PHTK-Tet Kalé (mai 2011-février 2016), par l’organe de l’un de ses stratégistes Richard Doré prône pour un replâtrage du CEP.

Pour MM. Doré et Lubérice qui ont finalement dévoilé le Plan de PHTK et alliés, au renvoi de Jocelerme Privert, mardi 21 juin prochain, c’est à Jules Cantave de la Cour de Cassation qu’il revient de prendre les rênes du pouvoir exécutif. PHTK-Tet Kalé, Bouclier, Consortium… qui ont trouvé en Evans Paul, un allié sûr, voudraient venir avec leur propre CEP pour s’assurer de leur retour en force au Palais National.

A noter que M. Cantave qui était totalement oublié et écarté de la scène politique en février dernier, chercherait à occuper un espace médiatique pour faire valoir le droit du Judiciaire à la vie politique du pays. Toutefois des leaders de l’opposition à Martelly, jusqu’au lendemain du 7 février 2016, ont clairement affirmé que le mandat de Jules Cantave est arrivé à expiration depuis fin décembre 2015.

2 COMMENTS

  1. Le CEP avait averti tous les candidats presidentiels que leur mandat finirait le 7 Fevrier 2021

    Il serait interessant de consulter le CEP sur le statut du quagmire 7 Fevrier 2021/ 7 Fevrier 2022

    • @ Jean H Charles

      Le choix du CEP est clair : FREE MONEY. Ce qui implique le 7 fevrier 2022. On ne change pas une equipe qui fait gagner de l’Argent… Sinon, le « groupe de Bourdon » n’aurait pas choisi un certain Preval en lieu et place de l’historien et homme d’Etat Leslie Francois MANIGAT. Se « Analfabet pa bet »ak neg « klas mwayen » rate/santidi ki nan jwet labou te santi toutan. Oligachi pa nan Rans.

      Temoin historique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.