A $10.01 le baril, le pétrole américain repasse au-dessus de Zéro mais la débandade se poursuit

0
190

A Londres, le baril de Brent s’effondre également et passe en dessous de 20 dollars pour la première fois depuis 1991.

Mardi 21 avril 2020 ((rezonodwes.com))–A l’issue d’une nouvelle séance épique mardi sur le marché pétrolier, le baril américain pour livraison en mai est finalement repassé au-dessus de zéro mais la situation reste douloureuse avec les plongeons historiques des barils pour livraison en juin.

A New York, le prix du baril de WTI pour livraison en mai qui expirait ce mardi était tombé lundi pour la première fois en dessous de zéro, les investisseurs en étant réduits à payer les acheteurs pour écouler leur brut au risque de se retrouver avec des fûts d’or noir dans leur arrière-cour.

Mardi, après plusieurs hésitations, il est repassé en territoire positif pour terminer à 10,01 dollars le baril.

Le baril de WTI pour livraison en juin, qui deviendra la référence à partir de mercredi, a plongé de 43% pour finir à 11,57 dollars, du jamais-vu depuis la création de ce contrat en 1983. Il est tombé jusqu’à 6,50 dollars en cours de séance.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin s’est effondré de 24,4% pour clôturer à 19,33 dollars, sa plus importante chute depuis le début de la guerre du Golfe en 1991.

source : prix du baril

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.