Le chanteur africain Aurlus Mabélé, créateur du Soukous, décédé du coronavirus

0
972

Vendredi 20 mars 2020 ((rezonnodwes.com))– La rappeuse Liza Monet a annoncé jeudi 19 mars la mort de son père, le chanteur Aurlus Mabélé. Père fondateur du Soukous et véritable star au Congo, l’artiste a été emporté par le coronavirus à l’âge de 67 ans. »

« Mon papa est mort ce matin du coronavirus … Merci d’honoré sa mémoire . C’est une grande légende du Soukouss que le peuple congolais perd aujourd’hui . Je suis inconsolable et effondrée . Mon papa que j’aime tant … Aurlus Mabele … », a publié sur Facebook la jeune chanteuse.

Aurlus Mabélé résidait dans une maison de retraite à Enghien les bains suite à des problèmes de santé. De son vrai nom, Aurelien Bénoit Miatsonama, Aurlus Mabélé était considéré comme l’ambassadeur de la musique congolaise avec son groupe Loketo et pouvait se vanter d’avoir au compteur plus de 10 millions d’albums vendus dans le monde.

Né en 1953 à Brazzaville en République du Congo, le musicien de concert avec Jean Baron, Pedro Wapechkado et Mav Cacharel, entre autres a fondé en 1974 le groupe Les Ndimbola Lokole. Il fait connaitre au monde le « Soukous » en rejoignant l’Europe dans les années 80.

Aurlus Mabélé, suite à une opération chirurgicale, le compositeur du fameux titre «  la femme ivoirienne », avait mis un terme à sa carrière musicale.

Résultat de recherche d'images pour "aurlus mabele"

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.