Cercueil drapé du bicolore haïtien : les funérailles de Charlot Jeudy, militant LGBT, finalement chantées après 2 mois en présence de diplomates internationaux

2
721

Un drapeau haïtien et un autre du mouvement LGBT couvraient le cercueil du plus célèbre défenseur des droits des homosexuels et lesbiennes, Charlot Jeudy, décédé il y a deux mois et dont les funérailles ont eu lieu vendredi dernier à Port-au-Prince.

Les circonstances entourant la mort de Jeudy, encore inconnues.

Dimanche 26 janvier 2020 ((rezonodwes.com))– C’est dans un environnement dressé entre portraits, fleurs, larmes et louanges, que ses proches, dirigeants d’organisations de défense des droits humains, diplomates internationaux et membres de la communauté haïtienne ont salué le départ de Charlot Jeudy, décédé le 25 novembre à son domicile dans des circonstances encore inconnues.

Colette Lespinasse, membre du Commit Citizen Program (PCE), rapporte l’agence de presse Efe, a expliqué à quel point Jeudy jouait un rôle important pour son organisation et comment elle a pu découvrir «la profondeur» de principes tels que l’égalité, l’indivisibilité des droits de l’homme et la non-discrimination, grâce à cet activiste.

« J’avais l’habitude de dire que les droits de l’homme ne sont pas un buffet dans lequel on vient prendre de la nourriture et en laisser d’autres. Soit vous le faites, soit vous ne le faites pas », a déclaré Lespinasse.

Jusqu’à présent, les résultats de l’autopsie des restes de Jeudy restent inconnus. Avant, pendant et après la cérémonie, son cercueil est resté fermé.

Parmi les personnalités diplomatiques présentes aux funérailles, souligne Efe, figurait un représentant de l’ambassade des États-Unis et du Canada, ainsi que le chef de la Fondation pour la santé génésique et l’éducation familiale (Fosref), Fritz Moise.

«C’était un modèle de leadership et de sérénité. Charlot était un homme de dialogue et de consensus », a déclaré Moise, qui est également membre du Forum de Lutte contre le Sida.

2 COMMENTS

  1. Charlot Jeudy avait le COURAGE de ses CONVICTIONS! Le pays a un grand Besoin des Hommes politiques comme lui. Au cours de « cette longue transition qui n’en finit pas, » seul le professeur Leslie François Manigat continue de marquer une bonne partie des Haitiens. Il avait aussi le COURAGE de ses CONVICTIONS. À la veille de sa Mort, M. Manigat ne cessait de répéter, j’ai failli réussir.

    Attention, Jeudy ne méritait pas de faire le grand voyage de cette façon! Il avait droit à la vie dans son monde. À chacun (e) sa manière de vivre sa vie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.