Les députés russes approuvent les amendements constitutionnels de Poutine

1
155

Sans un parlement en fonction, on ne saurait parler d’amendement constitutionnel dans n’importe quel pays où règne un état de droit.

Après moins de deux heures de débat, les députés russes ont approuvé jeudi à l’unanimité les amendements constitutionnels annoncés la semaine dernière par Vladimir Poutine, une réforme surprise menée tambour battant et sans accroc, rapporte le journal catholique français La Croix.

Jeudi 23 janvier 2020 ((rezonodwes.com))– Les 432 élus présents, sur les 450 que compte la chambre basse du Parlement russe, la Douma, ont voté en première lecture pour cette révision de la Constitution voulue par le président russe et présentée il y a seulement trois jours.

«Nous avons fait preuve d’une puissante unité», s’est félicité après le vote le président de la Douma, Viatcheslav Volodine. Il a dans la foulée annoncé que l’examen en deuxième lecture – la plus importante du parcours parlementaire russe – aurait lieu le 11 février, plusieurs responsables ayant dit viser l’adoption définitive du texte au printemps.

Vladimir Poutine avait pris tout le monde de court le 15 janvier avec cette refonte de la Constitution, rendue selon lui nécessaire par le désir de «changement» des Russes, qui alimente aussi les conjectures sur l’avenir du maître du Kremlin au terme de son mandat actuel, en 2024.

Dans une Douma contrôlée par les forces soutenant le Kremlin, le vote des amendements voulus par Vladimir Poutine ne faisait aucun doute.

Pour beaucoup d’analystes, Vladimir Poutine organise avec cette réforme l’après 2024, en se laissant le maximum de portes ouvertes pour préserver son influence dans le pays qu’il pilote depuis 20 ans. En visite mercredi dans la région de Lipetsk, au sud de Moscou, le chef de l’Etat a répété que la Russie avait «besoin d’un régime présidentiel fort».

source La Croix

1 COMMENT

  1. Un régime présidentiel fort est la planche de Salut de la Russie sur le plan interne et externe. En cas de brèche, la mafia russe pourrait ressurgir pour la perte du pays. Je l’avais souligné déjà sur le site, le maintien de Vladimir Poutine au pouvoir est une nécessite en vue de rendre SOLIDE le Système en Construction. La Transition vers un pays FORT, STABLE et PUISSANT ne s’achève pas. La Russie doit s’arranger pour ne pas connaitre les années de Boris Eltsine. Depi w yon peyi pa vle « Shithole, » les plus conscients doivent accéder au pouvoir et l’organiser… C’est le Combat de Poutine et ses associés!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.