La chanson du jour :  » Alelouya pou Ayiti  » de la chanteuse Farah Juste

1
388

Mardi 21 janvier 2020 ((rezonodwes.com))– Née à Port-au-Prince en Haïti, Farah Juste a débuté dans la musique à l’âge de 7 ans, en exerçant sa voix dans son église de quartier, l’Église de Saint-Gerard, à Carrefour-Feuilles.

En grandissant, elle a commencé à écrire des poèmes et des chansons politiques dénonçant le régime des Duvalier. Après avoir immigré à Montréal, au Canada, elle a finalement commencé à chanter en public.

Pendant ses études à l’Institut des Arts Gérardine, Farah a fini par s’installer à New York où elle a commencé sa carrière de chanteuse, en tant que passionnée de chansons folkloriques haïtiennes.

Elle a ensuite rejoint Solèy Leve (Rising Sun), une association culturelle qui fait la promotion de la musique folklorique et de la danse haïtienne.

1 COMMENT

  1. SE DOMAJ, li pat rete nan Karye l. La l AVILI tet li nan FATRA LAVALAS tankou Manno Charlemagne.

    Pito manze te aji menm jan ak Fedia Laguerre oswa LA DIVA Toto BISSAINTHE.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.