Jovenel Moise et son conseiller Jude Charles Faustin traînés en justice par les sénateurs Chérubin, Sénatus et Salomon

6
420

La justice haïtienne souvent décriée a beau à faire pour prouver qu’Haïti n’est réellement pas un « shithole »

Mercredi 15 janvier 2020 ((rezonodwes.com))– A la requête des (ex?) sénateurs Jean Renel Sénatus, Jean Marie Junior Salomon et Dieupie Chérubin, Jovenel Moise, Jude Charles Faustin, Liné Balthazar et le Commissaire du Gouvernement a.i., Me Jacques Lafontant, auront à se présenter au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince dans un délai de 3 jours francs.

Les 3 sénateurs accusent le « prévenu » Jovenel Moise d’avoir entre autres prorogé de manière indue le mandat de certains sénateurs en échange d’avantages personnels et d’avoir abusé de sa fonction de Président pour leur priver de leurs droits acquis aux élections tout en leur interdisant la rentrée en leur lieu de travail en utilisant des agents du CIMO/PNH.

Destitution de Jovenel Moise !

Les plaignants requièrent la destitution, la dégradation civique et une peine de prison ferme pour le Chef de l’État, qui, selon eux, a violé la constitution et les lois de la République, dont le décret électoral de 2015. Le tout, sans préjudice des réparations et dommages intérêts auxquels l’infraction aura pu donner lieu.

Le conseiller de la Présidence, Jude Charles Faustin est cité dans cette affaire comme complice de Jovenel Moise, alors que les journalistes Garry Pierre Paul Charles et Guerrier Dieuseul devront venir témoigner au tribunal.

6 COMMENTS

  1. Dans le pays, il arrive de tres souvent, l’histoire se repete. Sous Martelly, le nomme’ MALRAT avait agi de la meme maniere, en sollicitant l’aide du Tribunal des Refere’s . Comme quoi, le Senat faisait partie du patrimoine de sa famille. En desespoir de cause, dans la lutte contre Martelly pour etre en possession des Mamelles, MALRAT n’avait pas hesite’ a’ ecrire le parlement chilien et en se referant aussi a’ l’armee de ce pays. 1994 et 2004 n’etaient pas assez! San Memwa yo Nou bliye tout bagay sa yo. A la faveur de l’avenement du presume’ assassin Jocelerme Privert au Palais national, Malrat allait trouver de quoi mettre sous ses dents au ministere de l’ « environnement. » Maintenant, Malrat fait partie des Tivisye de l’ « opposition » qui sont en pourparllers avec le pouvoir En Cachetre.

    Grace au vote contre le Venezuela de Maduro, « peyi lok » a fait son chemin dans l’abime. De nombreux RATS sont aux abois. Ils demandent au president Jovenel Moise de les abriter pour quelques mois en vue de sauver leur viellesse a’ l’instar des Paul Antoine/Gabriel Bien-Aime, Paul Denis…. Evans Paul… et Annick Francois Joseph. YO PA EGARE !!!👏👏👏 Ils ne sont pas des « Analfabet pa bet » et des « tet koden. » A la recherche du pain quotidien, un universitaire du pays pourrait ne pas se gener a’ offrir son cul pour un plat de lentille ou descendre dans latrine a’ la recherche d’un job pote boure. Quelle Decheance!

  2. Yon peyi gen figui moun ki abitel , nap reve mirak alors ke se yon bann cervelle vide kap fer va et vien deyer pozition nimporte jan pou la mengeaille. Map repete yon verite ke mwen aprann ozetazuni damerik :imbesil pa ladanl ! La vie ici-bas est regie seulement par 2 facteurs : survivre et reproduire , ni plus , ni moins toutes choses inclus.

  3. Dans la nouvelle constitution et pour la 51 ème le session législature : 2 amendement, abolition total, l’écharpe « présidentielle  » et le Drapeau qui est le symbole de patrie  » de les institutions reste nuit et jour (flotter ) Haïti est une république.

  4. Quand le Président a parlé de la caducité du Parlement, c’est normal. En effet, c’est là, n’ont pas de qualité , connaissance récuse. Il était temps de les envoyer.
    Comme le Président n’a pas assez de pouvoir, cause qu’il y ait au tant de dérives.
    Une constitution vraie. Le président nommé son premier ministre, le parlement est là, pour attendre « discours  » du premier ministre. Le parlement se met au travail, l’interpellé les ministres et avec la population, chaque parlementaire porte leur amendement, pour discuter en conseil des ministres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.