La BID annonce une Plateforme de transparence pour obligations vertes à la COP25

0
373

Samedi 14 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– La Banque Interaméricaine de Développement (BID) a annoncé la création de la Plateforme de transparence pour obligations vertes (GBTP, pour ses sigles en anglais de Green Bond Transparency Platform), une innovation numérique qui apporte une plus grande transparence au marché des obligations vertes d’Amérique latine et des Caraïbes (ALC).

L’annonce a été faite lors d’un événement organisé par la BID à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25 ) qui se déroule à Madrid (Espagne) sous la présidence du Chili.

Cette nouvelle plateforme utilise la technologie Blockchain (DLT) et c´est le premier outil de ce type à faciliter la notification et la vérification harmonisées des émissions. En accédant à la plateforme, les émetteurs, les investisseurs et les autres acteurs du marché peuvent télécharger et rechercher des informations sur les détails des transactions, les performances et les utilisations des obligations ainsi que les impacts environnementaux des émissions d’obligations vertes de la région.

« La plateforme est la solution à un défi majeur du marché des obligations vertes, à savoir que les investisseurs exigent d’en savoir plus sur l’utilisation du produit des obligations vertes qu’ils achètent.

Si nous nous attaquons à ce problème, nous verrons une augmentation notable de la croissance du marché des obligations vertes », explique Juan Antonio Ketterer, Chef de la Division de la BID pour la Connectivité, les Marchés et les Finances. « Les obligations vertes sont devenues un outil important pour la région pour attirer des capitaux privés, et une plus grande transparence contribuera à élargir davantage le marché », a ajouté Ketterer.

La plateforme est actuellement en phase d´essais et son lancement officiel est prévu en 2020. Ce nouvel outil fournira un meilleur niveau de confiance aux acteurs du marché actuel.

En effet, la plateforme supprimera un important facteur de dissuasion qui limite l’entrée sur le marché aux nouveaux acteurs voulant une plus grande transparence et comparabilité. Le GBTP, qui devrait devenir un modèle pour les marchés des obligations vertes dans d’autres régions, est soutenu par plus de 30 organisations présentes lors de l’annonce de lancement.

La demande d’une plus grande transparence dans ce segment de marché financier à forte croissance est mise en évidence par une analyse de la Climate Bonds Initiative (CBI). Celle-ci montre que seulement 53% des émetteurs interrogés dans la région ont rendu compte à la fois de l’utilisation des produits de leurs transactions et de leurs impacts environnementaux.

L´étude a également montré que seulement 27% avaient choisi de certifier leurs obligations en vertu de la Norme des obligations climatiques et uniquement 1% avaient fourni une assurance post-émission sur leur utilisation des produits et des impacts.

Au cours de l’événement, la BID, BID Invest et le Ministère fédéral de la Coopération Économique et du Développement de la République Fédérale d’Allemagne ont également signé une déclaration d’intention commune soutenant la croissance et le développement du marché des obligations vertes dans la région.

En plus de soutenir le développement du GBTP, l’accord vise à fournir une assistance technique aux clients de la région à plusieurs niveaux : soutenir et inciter les émissions nationales ; établir et encourager des normes et critères régionaux ambitieux pour les obligations vertes ; soutenir des mécanismes pour intensifier les émissions d’obligations vertes dans la région (par exemple à travers des investissements d’ancrage, la réduction des risques et le cofinancement).

La Déclaration d’intention commune a été signée par Juan Antonio Ketterer au nom de la BID, Gema Sacristan, au nom de BID Invest et Dr. Heike Henn au nom du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ). Un représentant de la Direction Générale de la Coopération Internationale et du Développement de la Commission Européenne a été témoin d’honneur de la cérémonie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.