La ville des Gonaives totalement plongée dans le noir cette nuit : le bureau régional de l’Ed’H s’explique

0
516

Aucune protection de l’usine électrique Simon Bolivar des Gonaives, un don du Venezuela, n’étant assurée par la police, la nuit dernière, des hommes armés non identifiés, selon une note du bureau régional de l’Ed’H, ont saboté tous les efforts de distribution partielle du courant électrique par secteur tous les 4 ou 5 jours…

Toutefois, Rezo Nòdwès, a appris de source sûre, que des hommes mécontents de la non alimentation de leur secteur en énergie électrique depuis plusieurs jours, alors que d’autres localités environnantes de la ville des Gonaives, bénéficient tant bien que mal du service de l’Ed’H, auraient contribué à faire arrêter net les moteurs.

Cité de l’Indépendance, samedi 7 décembre 2019 ((rezonodwes.com))–Direksyon EDH ap salye popilasyon Vil Gonayv ak Ozalantou. Li pwofite okazyon sa pou enfòme tout moun ke santral Simon Bolivar a ak rezo a te sibi zak vyolans nan kòmansman sware Vandredi 6 Desanm 2019 la, pa yon gwoup moun.

Vyolans sa yo ki te gen tire nan yo te lakoz kouran an soti sou rezo a. Pou rezon sa a, santral la paka pwodwi nan moman sa yo.

Sepandan ekip teknik yo ap fè evalyasyon sitiyasyon an, an menm tan lòt demach ap fèt pou proteje anploye ak santral la.

Direksyon an ap remèsye popilasyon an pou lespri bon konprann li pandan lap travay pou fè kouran an retounen prese prese sou rezo a.

Direksyon EDH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.