US Congress – Corruption et démission d’un député républicain pour détournement de fonds électoraux : Duncan Hunter encourt une peine maximale de 5 ans de prison

0
631

Aux Etats-Unis, tous les élus doivent être placés au-dessus de tout soupçon et sans aucune forme de procès.
la démission parfois suivie de l’emprisonnement attend toute personne qui se dérobe à ce principe.
et pourquoi pas en Haïti ?

Le US Congressman, le républicain Duncan Hunter de la Californie, poursuivi pour avoir détourné 250.000 dollars de ses fonds électoraux, afin de s’offrir des vacances, des soins dentaires et même un billet d’avion pour son lapin, a annoncé qu’il démissionnera après un plaidoyer de corruption. Son mandat est inachevé… Alors qu’en Haïti, le juge Petit-Papa qui a déjà fait ses preuves d’une nette incapacité à nager hors des vases sableuses et de ruelles boueuses de corruption et d’impunité, vient de tenter de blanchir l’ Honorable Sénateur Louis Onondieu, accusé de détournement et de blanchiment de fonds de la questure du Sénat de la République.

Washington, vendredi 6 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– Duncan Hunter, 43 ans, qui est l’un des premiers élus républicains du Congrès des Etats-Unis à avoir soutenu la candidature de Donald Trump dans sa course à la Maison Blanche, se retrouvait mercredi dernier au tribunal où il a plaidé coupable à des accusations fédérales découlant d’allégations selon lesquelles sa femme et lui auraient abusé des fonds de la campagne à San Diego, Californie.

Le législateur américain Duncan Hunter quittera son bureau, a-t-il déclaré vendredi, quelques jours après avoir plaidé coupable à une accusation fédérale de complot en vue de détourner des fonds de campagne. La peine a été fixée au 17 mars 2020.

«Peu de temps après les vacances, je démissionnerai du Congrès. Ce fut un honneur de servir les habitants du 50e district de Californie, et j’apprécie grandement la confiance qu’ils m’ont accordée au cours de ces 11 dernières années », a déclaré Hunter dans un communiqué.

Il a été officiellement inculpé avec son épouse Margaret en août 2018 pour des détournements de fonds de campagne qui ont servi à régler de nombreuses dépenses personnelles entre 2009 et 2016: vacances familiales à Hawaï et en Italie, parties de golf, soins dentaires, places de théâtre, etc.

Lundi, l’Honorable Hunter a annoncé à la télévision KUSI News de San Diego qu’il allait finalement plaider « coupable« , selon lui pour épargner ses trois enfants. « C’est déjà assez difficile d’être les enfants d’un personnage public. Je pense qu’il est temps pour eux de vivre leur vie loin des projecteurs« , a dit l’élu californien.

Hunter, un républicain de Californie, encourt une peine maximale de cinq ans de prison pour le crime, cependant son avocat a déclaré que les procureurs avaient accepté de recommander beaucoup moins de temps que cela.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.