Chili – ordre d’expulsion signé : 3 haitiens figurent parmi la cinquantaine de ressortissants étrangers expulsés

0
445

Le gouvernement chilien a expulsé mardi de son territoire 50 citoyens étrangers, dont 3 de nationalité Haïtienne, 9 du Venezuela, 7 Dominicains, 1 Colombien, 1 Bolivien et 30 Cubains.

Mercredi 20 novembre 2019 ((rezonodwes.com))– Le gouvernement chilien a expulsé une cinquantaine d’étrangers pour avoir commis des crimes lors de récentes manifestations contre le président Sebastián Piñera ou pour être restés en séjour irrégulier dans le pays.

« La violence est sans aucun doute le pire visage des manifestations récemment enregistrées au Chili. Une réalité dont la région O’Higgins n’est pas prêt d’oublier, en dépit de l’appel lancé par différents secteurs, y compris les citoyens, pour promouvoir un agenda social répondant aux demandes légitimes ayant déclenché la crise dans le pays « , indique un communiqué du gouvernement de O’Higgins, dont le maire, Juan Manuel Masferrer, a signé l’ordre d’expulsion du territoire de Chili.

Les journées de violence extrême après la flambée sociale ont fait plus de 20 morts, des centaines de blessés et 17 000 personnes arrêtées.

À son tour, l’Institut national des droits de l’homme (INDH) a affirmé que cinq des décès confirmés avaient été commis par des agents de l’État.

Rappelons qu’un mois plus tard après le début des manifestations, des milliers de personnes étaient revenues dans les rues lundi malgré l’accord trouvé sur la rédaction d’une nouvelle constitution.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.