La commission de l’opposition et de la société civile proposera une sortie sans casse au Président Jovenel Moise, affirme Lemète Zéphyr

3
703

Les 5 structures politiques s’accordant sur le départ du Chef de l’État, Jovenel Moise ayant confirmé leur représentant, la commission technique spéciale s’est déjà mise à l’ouvrage. Une proposition de sortie de crise incluant un départ honorable pour le Président Jovenel Moise domine les termes de référence de la commission,  a révélé Lemètre Zéphyr.

Samedi 16 novembre 2019 ((rezonodwes.com))– Un pas important vient d’être franchi dans le processus devant aboutir au choix d’un Président de la République et d’un Premier ministre pour conduire la transition politique.

Après plusieurs jours d’attente, les entités politiques l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti, la structure Mache Kontre, l’Opposition Institutionnelle, le Forum Patriotique de Papaye, le Bloc  Démocratique pour le Redressement national et la Société civile enjoignent à la démarche de confirmer leur représentant à la commission technique spéciale.

Le porte-parole de la Passerelle, Lemète Zéphyr, interviewé, ce samedi,  par Rezo Nòdwès, a mis en avant les termes de références esquissant le travail des commissaires.

‘’Ils auront à développer des critères pour la désignation d’un juge à la Cour de Cassation et le choix d’un Premier ministre’’, a expliqué Lemète Zéphyr.   

Les Signataires de l’entente politique de Marriott et le Président Jovenel Moise

 Au terme des discussions, les membres de la commission technique spéciale appelée à proposer les critères de choix du Chef de l’État et du Premier ministre, soumettront un rapport final aux signataires de l’Entente politique de Marriott, a fait savoir Lemète Zéphyr.

Une fois entériné, le document sera acheminé au Président Jovenel Moise. S’agissant des conclusions à donner, la commission concède sur la possibilité d’une sortie sans casse pour Jovenel Moise.

‘’Après avoir remis sa démission à la nation, Jovenel Moise aura la possibilité de regagner son domicile sans aucune menace pour sa sécurité. Il aura doit aux avantages et privilèges dus à son statut d’ancien Chef d’État. Au cas où il y aurait des démêlées judiciaires, Jovenel Moise se chargera des suivis’’, a garanti Lemète Zéphyr.

Sept personnalités composent la Commission technique spéciale. Il s’agit de Camille Fièvre (Alternative consensuelle), Jean Robert Bossé (Opposition institutionnelle), Génard Joseph (Mache Kontre), Victor Benoit (Bloc démocratique), Jean William Jeanty (Forum patriotique), Sabine Lamour et Éric Balthazar (Société civile).

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

3 COMMENTS

  1. Il s’arroge le droit de choisir son président, son premier ministre et ses ministres, il met la constitution en veilleuse… prenons le cas ou le président arrive à démissionner réellement, à ce moment là l’autre partie qui se retrouvera en opposition à le droit aussi d’utiliser 2 fois plus de violence pour vous mettre en déroute… çà c’est si et seulement si la communauté internationale vous donne cette chance oui!

  2. C’est purement et simplement du chantage et de la politique mafieuse. C’est flagrant, ils veulent son départ pour mieux installer l’anarchie, piller davantage un pays qui n’a rien, sans aucun plan, sans alternative! a part des noms de partis les un plus insignifiants les uns que les autres. Ceux qui ont encore une conscience dans ce pays, c’est le moment de vous réveiller bon sang! Ce cauchemar est dur a vivre, m de loin!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.