Un mort et un blessé dans une tentative d’évasion à la prison civile des Gonaïves

0
318

Vendredi 8 novembre 2019 ((rezonodwes.com))– Des détenus ont tenté de s’échapper, jeudi aux environs de 4 heures de l’après-midi, de la prison civile provisoire de la ville des Gonaïves, après avoir désarmé un policier qui montait la garde à ce moment.

D’autres agents de la PNH, ont fait preuve de vigilance et ont pu, grâce à des collègues venus en renfort, reprendre le contrôle du centre de détention. Ils ont pour cela, fait usage de gaz lacrymogène pour contrer les tirs des forcenés.

Au cours de cette tentative d’évasion, un détenu a perdu la vie et un autre a été blessé à la jambe. Suite aux événements, les 328 autres prisonniers ont été transféré dans d’autres centres de détention à travers le pays.

Selon le commissaire du Gouvernement, Me Serard Gasius, cette décision a été prise pour empecher une autre tentative d’évasion dans la cité de l’Indépendance, en proie à des troubles depuis quelques semaines, dans le cadre du mouvement de révolte populaire contre le président Jovenel Moise, « Pays Lock ».

A noter que depuis l’incendie de la prison civile durant les évenements de 2003-2004 pour chasser le président Jean Bertrand Artistide du pouvoir, la ville des Gonaïves n’est pas encore doté d’un bâtiment adéquat pour garder en toute sécurité des condamnés.

Rolguy Docteur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.