L’administration de Jovenel Moise en défaut de paiement – pénurie de carburant : « Haïti risque de plonger dans le noir dès lundi », rapporte l’agence de presse espagnole EFE

0
684

L’alimentation en énergie des principaux circuits électriques en Haïti pourrait s’arrêter net à partir de lundi prochain, avant même une éventuelle pénurie de carburant causée par un défaut de paiement, selon la société Sogener, l’un des principaux producteurs du pays, lisons-nous dans une dépêche de l’agence de presse espagnole, EFE.

Samedi 26 octobre 2019 ((rezonodwes.com))–« La Sogener sera en mesure de maintenir le rythme actuel de production des centrales jusqu’au lundi 28 de ce mois, à moins que l’EDH ne réduise son niveau de consommation« , a déclaré dans une lettre rendue publique le président de la société de production, Jean Marie Vorbe.

La compagnie d’électricité affirme ne pas avoir de carburant en stock, car elle ne peut pas payer sa dernière commande de 30 000 barils de mazout, car la Banque de la République d’Haïti n’a pas effectué les paiements correspondants.

« Nous avons fait de notre mieux pour acheter du carburant sur le marché local, mais en raison des limitations actuelles, ainsi que du manque de liquidités dû aux retards de paiement, seul une quantité minimale a été obtenue« , a indiqué Vorbe dans une communication adressée à la direction de l’EDH, entre autres aux ministères de l’Economie, des Travaux Publics, à la Banque de Crédit Nationale (BNC), à la Banque de la République d’Haïti et à la Banque de l’Union Haïtienne.

Ces derniers jours, soulignons-le, il y a eu une bataille ouverte entre Sogener et l’État haïtien après que le président contesté d’Haïti, Jovenel Moise, eut déclaré dans un discours que les maux du pays étaient la faute du « système« , faisant allusion aux structures économiques, néanmoins, c’est grâce à ce système corrompu, qu’il a pu accéder à la première magistrature de l’Etat.

Rappelons que plusieurs villes de province, notamment le Cap-Haïtien, les Gonaives, Saint-Marc, les Cayes, Jacmel, Hinche…quand le soir, elles ne sont pas complètement plongées dans le noir, elles subissent des coupures drastiques d’électricité alors que Jovenel Moise avait annoncé à Miami, en juin 2017 que « d’ici 18 à 24 mois, il y aura partout de l’électricité 24/24« .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.