Naomi Osaka renonce à la nationalité américaine afin de représenter le Japon aux Jeux Olympiques de 2020

0
594

Naomi Osaka a pris des mesures pour renoncer à sa citoyenneté américaine afin de jouer aux côtés des athlètes japonais aux Jeux olympiques de 2020, ont annoncé jeudi des médias japonais. La star du tennis âgée de 21 ans, dont les parents sont haïtiens et japonais, a déclaré à la NHK que ce serait spécial pour elle de représenter le Japon aux Jeux de Tokyo, a annoncé le radiodiffuseur public

Jeudi 10 octobre 2019 ((rezonodwes.com))– La star mondiale du tennis, Naomi Osaka, qui défend les couleurs du Japon sur le circuit mondial, a finalement décidé de renoncer à sa nationalité américaine afin de pouvoir représenter le Japon aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, a rapporté jeudi la chaîne publique NHK.

La loi japonaise stipule qu’un Japonais ayant plus d’une nationalité doit en choisir une avant ses 22 ans.

Née d’une mère japonaise et d’un père haïtien, Naomi Osaka a déclaré avoir franchi avant son anniversaire, le 16 octobre, une étape administrative pour obtenir une citoyenneté unique, celle du Japon.

« Cela me donne un sentiment particulier d’essayer d’aller aux Jeux olympiques pour représenter le Japon », a déclaré la détentrice de deux titres en Grand Chelem. « Je pense que je pourrai y mettre plus d’émotion en jouant pour la fierté du pays », a-t-elle dit, selon l’article publié en japonais sur le site de la NHK.

Osaka a ajouté qu’elle visait la médaille d’or bien qu’elle s’inquiète des attentes élevées qui pèseront sur ses épaules lors de ces JO à domicile.

Osaka est devenue le premier sportif japonais à remporter un tournoi du Grand Chelem, en 2018 aux Internationaux des États-Unis, avant de glaner l’année suivante un second Majeur aux Internationaux d’Australie, devenant la première japonaise de l’histoire à se hisser au sommet du tennis mondial, hommes et femmes confondus.

source RDS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.