Séisme du 12 janvier 2010 – 9 ans plus tard : la situation lamentable d’Haïti dénoncée lundi à Barcelone dans le documentaire « Haïti, un engagement réciproque »

0
202

Ceux qui ont participé à la dilapidation des $4.5 milliards de Petro Caribe ont causé beaucoup plus de préjudices au peuple haitien à l’égal du dévastateur séisme du 12 janvier 2010 avec son lourd bilan de plus de 300 000 disparus. Une page qui est loin d’être tournée dans l’histoire d’Haïti.

Auparavant la Fundación Nuestra Pequeños Hermanos, a, dans un communiqué, annoncé que le documentaire sera présenté le lundi 7 octobre à Barcelone-Espagne. Son objectif principal est de « montrer un projet d’inclusion sociale par le sport, destiné aux enfants du quartier Cité Soleil, le plus vulnérable et marginal de la capitale haïtienne de Port-au-Prince ».

Madrid, lundi 7 octobre 2019 ((rezonodwes.com))– Le documentaire « Haïti, un engagement réciproque« , réalisé par l’ONG Fundación Nuestra Pequeños Hermanos (NPH) en collaboration avec l’organisation de solidarité Manos Unidas, dénonce la situation précaire dans laquelle vit encore ce pays après le grand tremblement de terre de 2010.

La production montre également d’autres projets de santé, de nutrition et de développement économique qui ont été couronnés de succès en Haïti et qui sont les clés pour une transformation sociale avec un impact sur la communauté locale, selon la Fondation NPH.

Le séisme dévastateur, d’une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter, a tué plus de 300 000 personnes, causé le même nombre de blessés et fait 1,5 million de personnes déplacées.

La catastrophe a déclenché une vague internationale de solidarité et de dons pour la reconstruction du pays, dont la situation s’est aggravée le 7 octobre 2018, lorsqu’un tremblement de terre de 5,4 a provoqué de nombreux dégâts dans plusieurs régions, particulièrement dans le fragile département du Nord-Ouest.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.