Dialogue en péril : Religions pour la Paix rejette la proposition de Jovenel Moïse

1
775

Religions pour la Paix( RPP) décline la sollicitation du Président Jovenel Moise pour faire office de médiation

Mardi 1er octobre 2019 ((rezonodwes.com))– Véritable douche froide pour le président Jovenel Moïse. Religions pour la Paix vient d’exprimer son refus de servir de facilitateur au dénouement de la crise actuelle dans une correspondance datée du 30 septembre 2019.

Sans l’accord des deux parties, Religions pour la Paix ne peut pas faire office de médiateur, ont souligné les dirigeants de cette institution.

Le chef de l’État ne peut donc plus compter sur cette structure, même s’il continue de bénéficier du soutien des États-Unis et du Brésil qui ne cessent de demander aux leaders de l’opposition de prendre place sur une table de négociations.

Pour une fois, l’opposition modérée et l’opposition radicale parlent d’une même voix et refusent tout dialogue avec l’exécutif Tèt Kale, passé maître dans l’art de la duplicité. La position de ces leaders est claire la solution à la crise doit inévitablement passer par la démission du Président.

Il faut rappeler que Religions pour la Paix a déjà servi de facilitateur dans une crise en Haïti, et grâce aux bons offices de cette structure, Michel Joseph Martelly a pu bénéficier d’un accord avec l’opposition à l’hôtel El Rancho afin de boucler son quinquennat.

Suite à ce refus, sur quelle entité Jovenel Moise peut-il compter pour inciter ses adversaires à prendre place sur la table du dialogue et finir, comme son mentor, son mandat présidentiel?

Pascal Fleuristil
pfleuristil@yahoo.fr

1 COMMENT

  1. Support of the United States 😁😂🤣😁
    Support of the United States is your president and Hilary Clinton and missing donated money for earthquake

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.