Séance de ratification dans l’impasse : Tentative d’incendie au Parlement

0
228

Des militants politiques aidés de sénateurs de l’opposition ont fait irruption dans l’enceinte du Sénat et perturber la séance. Des membres du cabinet ministériel de Fritz William Michel arrivés sur les lieux, restent en attente de la décision du bureau.

« il y a beaucoup de personnes dans la salle » a indiqué le sénateur Patrice Dumont contacté par Rezo Nòdwès ajoutant que « le nombre est très important et dépasse triplement la capacité maximale de la salle ».

Le sénateur Rica dénonce « une tentative des parlementaires pro-pouvoir visant à organiser la séance de ratification de Fritz William Michel sans l’opposition ».

Port-au-Prince, mercredi 11 septembre 2019 ((rezonodwes.com))–Des vidéos et images devenues virales sur les réseaux sociaux dévoilent des scènes irréalistes de saccage de l’enceinte du Sénat. Des élus de l’opposition ont revendiqué cet incident visant à empêcher la tenue de la séance de l’énoncé de politique générale de Fritz William Michel.

‘’La constitution stipule que le Sénat est un espace public, ce qui revient à dire qu’il n’est pas interdit à la population d’assister’’,  a tempêté le sénateur Antonio Chéramy.

Les militants ont ravagé la salle spéciale aménagée pour la tenue de la séance. Des chaises, des bureaux ont été renversés.  Jusqu’au soir du mercredi, le président du Sénat, Carl Murat Cantave était indécis quant à la poursuite de la séance car son siège était pris d’assaut par l’un des manifestants reprochant aux sénateurs pro-pouvoir d’avoir vendu leurs votes pour des espèces sonnantes et trébuchantes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.