Venezuela : Maduro mobilise quelque 150 000 hommes pour « organiser des manœuvres militaires à la frontière avec la Colombie » longue de 2 200 km

0
244

Au milieu d’intenses tensions entre Caracas et Bogotá, le Venezuela a mobilisé quelque 150 000 soldats dans le cadre d’exercices militaires débutés mardi à la frontière colombienne, a annoncé le quartier général des forces armées bolivariennes.

Venezuela est classé 43ème sur 137 dans le rang des pays au monde avec une force armée lourdement équipée, selon les données de Global Fire Power [https://www.globalfirepower.com/], tandis que la Colombie, selon cette même source, occupe la 46ème position. A noter que le nom d’Haïti n’est pas figuré dans cette liste comme un pays possédant une force armée…dans le vrai sens du terme.

Mardi 10 septembre 2019 ((rezonodwes.com))– Les manœuvres à la frontière venezolano-colombienne, longue de 2 200 km, ont été ordonnées jusqu’au 28 septembre par le président Nicolás Maduro qui a dénoncé « un présumé complot visant à déclencher un « conflit militaire« .

Maduro a affirmé qu’il existe une réelle menace de la part de la Colombie. Bogotá a ensuite accusé Caracas de protéger les guérilleros colombiens et a annoncé qu’elle porterait ces accusations devant les organisations internationales.

Rappelons qu’il y a une semaine environ, mardi dernier, que Maduro a accusé la Colombie d’avoir utilisé le « réarmement » des dissidents de la guérilla démobilisée des FARC dans le cadre d’une « manœuvre » pour « déclencher un conflit militaire » entre les deux pays et c’est ainsi qu’ il a relevé le niveau d’alerte orange à la frontière.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.