Corruption : l’Irak suspend une chaîne de télévision parrainée par les Etats-Unis

0
111

Mardi 3 septembre 2019 ((rezonodwes.com))– Le gouvernement irakien a suspendu lundi pour trois mois la chaîne de télévision al-Hurra, une chaîne parrainée par les Etats-Unis, pour avoir diffusé une émission sur des cas de corruption présumés parmi des dignitaires religieux sunnites et chiites, a rapporté l’agence Xinhua.

Selon un communiqué de la Commission irakienne de la communication et des médias (CMC), « le conseil d’administration de la CMC a décidé de suspendre le travail de la chaîne al-Hurra en Irak pour trois mois, et de suspendre ses activités jusqu’à ce qu’elle corrige la manière dont elle aborde les affaires irakiennes ».

La CMC a également appelé al-Hurra à « diffuser des excuses officielles depuis son bureau administratif en Irak », affirmant que l’émission en question avait « insulté » des personnalités religieuses irakiennes, selon le communiqué.

Le programme incriminé, qui portait entre autres sur la corruption dans les institutions religieuses irakiennes, « a provoqué des réactions de colère tant au niveau officiel que populaire, en prenant notamment pour cible une institution respectée et appréciée du peuple irakien », a indiqué la CMC.

Le 31 août, la chaîne de télévision al-Hurra a diffusé une émission comprenant des témoignages d’activistes civils et de citoyens irakiens au sujet de la corruption administrative et financière qui touche un certain nombre d’institutions et de personnalités religieuses du pays.

Al-Hurra, dont les activités ont débuté en 2004, est une chaîne par satellite parrainée par les Etats-Unis qui diffuse des programmes d’information et d’actualités à destination des publics du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.