Le secteur démocratique s’active à relancer la mobilisation anti-Jovenel Moise

2
263

Le pays est à la dérive. Les haitiens continuent de risquer leur vie en haute mer… pas de budget voté pour l’exercice fiscal 2019-2020… le pays est sur mode de pilotage automatique. C’est l’improvisation…sur toute la ligne.

Pendant qu’il se trouve qu’Haïti ait 2 Premier-ministres à la Primature, des éternels « PM nommés« , en phase de tourner au « de facto », les consultations avec d’autres forces vives de la Nation progressent en vue de relancer la mobilisation et obtenir la départ du Chef de l’État, Jovenel Moise, informe le porte-parole du secteur démocratique et populaire, l’avocat André Michel interrogé par Rezo Nòdwès

Port-au-Prince, samedi 17 août 2019 ((rezonodwes.com))–Le mouvement anti-Jovenel Moise ne faiblit pas croit comprendre André Michel. Le dirigeant du Secteur démocratique interrogé par Rezo Nòdwès sur la perte de vitesse constatée de la mobilisation et les difficultés rencontrées à rassembler la grande foule, a tenu à apporter des explications.

‘’ Nous sommes en concertation avec d’autres forces politiques en vue de relancer la bataille. Sous peu la République sera informée des avancées. Il n’y a pas à sortir de là, le Président Jovenel Moise doit partir et il partira’’, s’époumone André Michel.

Procès Petro Caribe, Conférence nationale souveraine

Le responsable du secteur démocratique, pourfendeur des Tèt Kale, s’accroche à l’idée de réaliser la Conférence nationale souveraine, ultime alternative de réconcilier la nation, dit-il. Dans l’intervalle, le procès Petro Caribe, considéré comme étant le procès juridique du siècle est inévitable.

’Les personnes citées dans les conclusions de la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif sur l’audit du programme Petro Caribe doivent comparaître devant la justice. Aucune considération ne sera faite quelle que soit la chapelle politique’’, prévient André Michel.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

2 COMMENTS

  1. Il faut trouver la bonne stratégie pour contourner, ces voyous de pays, leurs ambassades et leurs diplomates qui bloquent le mouvement. Je suggère de commencer par désobéissance civile.

    • Loin de la’!!! Le secteur dit democratique et Co (divisyon, san plan, lavalas… koze AMNISTIE pou Petrovole’), ont fait leur temps. Au-dela de janvier 2020, la situation socio-economique va emporter Jovenel et ses presume’s Petrovoleurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.