Hommages au professeur Roger Petit-Frère conduit à sa dernière demeure

1
272

Les différents intervenants aux funérailles de Roger Petit-Frère ont salué l’engagement d’un homme intègre, désintéressé, ayant fait œuvre qui vaille dans l’enseignement supérieur haïtien. Ce samedi, au Parc du Souvenir, à Tabarre, le dernier rendez-vous avec le professeur Petit-Frère était empreint d’émotions.

Port-au-Prince, samedi 17 août 2019 ((rezonodwes.com))–Personnalités du monde universitaire, figures politiques, collaborateurs, hommes de médias ont défilé devant la bière du professeur Roger Petit-Frère, lors de cet ultime instant. Le célébrant principal, William Smarth, ami de longue date du défunt, évoque un personnage ayant contribué à faire basculer les certitudes.

‘’Il y a peu, on voulait se rencontrer pour adresser la crise qui sévit à l’Université d’État d’Haïti. On a remarqué qu’il était encore absent à la réunion, on disait qu’il était impossible de l’organiser à son insu. C’’était un homme qui œuvrait à faire renverser les certitudes’’, se remémore, William Smarth.

Jovin Petit-Frère, fils du disparu, rappelle les bonnes qualités de Roger Petit-Frère, son papa chéri. La générosité était son partage, a vanté le garçon. Il espère que d’autres suivent les traces de son père.  

 ‘’Il y a deux semaines, lui et moi on envisageait d’assister des proches en difficulté économiquement. Il avait une sensibilité à nulle autre pareille. Vous qui êtes ici, j’espère que vous continuez à perpétuer sa vision’’, recommande Jovin Petit-Frère.

Le départ de l’intellectuel porte un coup fatal à l’enseignement supérieur en Haïti. Ses collègues, ses étudiants sont unanimes à reconnaître le vide laissé par Roger Petit-Frère. Le sénateur de l’Ouest, Pierre Paul Patrice Dumont reconnaît la contribution  du natif de Saint Louis du Nord dans l’élargissement de son champ intellectuel.

’ À l’Institut national de Gestion et des hautes Études internationales comme à l’’Ecole normale supérieure, Roger a été un mentor. C’est lui qui m’a fait découvrir Nicos Poulantzas. Ce philosophe français, d’origine grecque, de sensibilité marxiste. Je m’incline devant sa dépouille’’, affirme Pierre Paul Patrice Dumont, sénateur de la République.

Au terme de la cérémonie funèbre, d’autres activités d’hommage ont été également organisées à l’intention de Roger Petit-Frère. À l’auditorium de la Faculté de Médecine et de Pharmacie, amis, intellectuels, étudiants de l’UEH ont manifesté leur peine pour son départ.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

1 COMMENT

  1. C’est une societe hypocrite, minee par la division et l’inconsistance. Certes, le defunt avait des amis merilen, mais il avait son identite’ propre. N’en deplaise pas a’ la carrieriste Ginette Cherubin, peu importe sa contribution « dans le ventre pourri de la bete. » C’est souvent ainsi lors des funerailles ou un 4 juillet. Tout krokmo’ ak move plan yo melanje.
    A la verite, dans ses envolees, le senateur ne bafouille pas sur l’origine de Nicos Poulantzas, comme le depute du departement du Nord dans une occasion ratee…
    Le prof a fait le grand voyage. Sous l’oeil de Patrice Dumond et les autres, Haiti reste solidement dans son trou A.A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.