Séance de mise en accusation de Jovenel Moise : 60 députés répondent à l’appel pour la reprise des débats dont l’issue est encore incertaine

1
185

Après plus de six heures de retard sur l’horaire prévu du démarrage de la séance de mise en accusation du président Jovenel Moise, 60 députés d’une 50ème législature, « l’une des plus corrompues » des institutions publiques d’Haïti en 2019, selon le député Tardieu, ont permis au quorum minimal d’être finalement obtenu

Lundi 12 août 2019+ ((rezonodwes.com))–Il aurait fallu deux appels nominaux pour qu’enfin les députés de la majorité présidentielle acceptent le principe de la continuité de la séance de mise en accusation de Jovenel Moise. Celui-ci, jusqu’à présent, n’a jamais informé la Nation au sujet du but principal de la mission des « 7 Mercenaires » relâchés par son ministre de la Justice, Roudy Aly. Cependant, le commissaire du gouvernement qui avait chargé un juge d’instruire l’affaire, avait affirmé que les « Mercenaires » n’étaient pas « libérables« .

Le quorum de 60 députés présents dans la salle lors du second appel nominal, effectué à 17:15, étant constaté, Gary Bodeau qui s’est présenté un peu plus tard après 14:30 au Parlement, a déclaré « ouverte la séance« . Il en a immédiatement profité pour appeler pour « consultation » les présidents de 3 différents blocs ou tendances, à la Chambre basse.

Si l’on en croit le tweet de M. Bodeau annonçant pou lundi 12 août 2019 à 11:00 am, cette séance de mise en accusation du président Moise indexé dans la dilapidation de fonds de Petro Caribe, cinq points à l’ordre du jour auraient été déjà épuisés.

Bodeau a prévu de passer directement au point 6, une décision contestée par les députés interpellateurs dont certains ont affirmé qu' »ils ne donneront pas libre cours aux élucubrations de Bodeau voulant permettre à ses pairs du club du président, de passer au vote et de tourner aussi facilement la page« .

Cette reprise de séance, serait-elle la chronique d’un échec annoncé pour les députés minoritaires ?

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.