Vidéos de manifestations interdites : La Russie menace YouTube de représailles

2
154

L’agence russe de surveillance des médias demande à Google d’empêcher sa filiale YouTube de laisser ses utilisateurs publier des images de manifestations non autorisées.

Dimanche 11 août 2019 ((rezonodwes.com))– Le service fédéral russe de supervision des communications et des médias, Roskomnadzor, a annoncé dimanche avoir envoyé une lettre à Google pour lui demander de cesser la promotion de rassemblements non autorisés (illégaux) via sa filiale de vidéos YouTube.

« Un certain nombre d’organisations possédant des chaînes YouTube acquièrent des outils publicitaires de YouTube, dont les notifications ‘push’, afin de propager des informations concernant des événements de masse non autorisés (illégaux), dont certains qui visent à perturber les élections fédérales et régionales », a indiqué Roskomnadzor dans un communiqué.

Ces notifications « push » sont également envoyées aux utilisateurs de YouTube qui ne sont pas abonnés aux chaînes de ces organisations, a poursuivi l’organisme.

Si Google ne répond pas à cette demande, la Russie considérera cela comme une interférence dans ses affaires intérieures et une obstruction aux élections démocratiques, a ajouté Roskomnadzor.

L’agence a menacé Google en disant que si l’entreprise n’agissait pas, cela sera considéré comme une ingérence dans les affaires russes, ajoutant que la Russie pourra alors prendre des mesures de représailles.

De grandes figures de l’opposition russe ont organisé des rassemblements dans le centre-ville de Moscou au cours des trois derniers samedis après que leur candidature fut rejetée à l’élection du conseil municipal de la capitale, prévue pour le 8 septembre prochain.

La police a arrêté plus de 1 600 participants à ces manifestations non autorisées le 27 juillet et le 3 août pour divers délits, puis a libéré la plupart d’entre eux.

Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué le ministre-conseiller de l’ambassade des Etats-Unis à Moscou, Tim Richardson, et lui a présenté une protestation officielle contre les Etats-Unis, qui ont encouragé le rassemblement non autorisé du 3 août en publiant le trajet de la manifestation.

2 COMMENTS

  1. Et les Usa, combien de manifestations jamais rapportées sans oublier celles qui sont interdites et empêchées?

    • Ou ka di depi 1986 rive 2019, kisa DEMOKRASI SANTI te fe pou 95% pep Ayisyen. Menm LOPITAL JENERAL ki te konn itil pitit pep la sou Duvalier yo sou lagraba. MALANDREN ki nan egzekif ak nan palman pa kite Lajan pou SANTE PIBLIK ak EDIKASYON NASYONAL..

      DEMOKRASI SANTI pemet FATRA tankou Aristide, Preval…Martelly ak Jovenel rive sou pouvwa tankou REGARD PERCANT te di l. Fatra sa yo ak Akolit yo pa janm gen pwoblem pou yo sevi Fatra oligachi ak alye yo nan entenasyonal. Lage peyi a ALADERIV ak mete tout moun nan kouri.

      Demokrasi ki gen nen na figi l pa egziste oken kote sou late. Russe sa yo te dwe Enfome sou kek peyi prensipalman sou Ayiti pou yo kijan DEMOKRASI SANTI ak MALANDRIN yo rele demokrat fe peyi a, lage l nan « Shithole. » Pep Russe two’ entilijan pou se Demokrasi Santi ki enstale Ayiti, Salvador, Honduras, Guatemala…ak Egypte la pou yo tap cheche.

      Se Demokrasi Santi ak MALANDREN ki sou pouvwa ki kale KARAVAN ki mennen nan fwontye Mexique/Etats Unis. E se menm Demokrasi Santi ak Malandren ki pouvwa nan peyi pa nou ki pouse jen fanm ak jen gason Pedi tout espwa nan peyi a, y ap tante chans yo nan peyi Bresil, Chili…ak Argentine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.