Une équipe de scientifiques crée un embryon hybride singe-homme

0
121

Un chercheur affirme qu’avec son équipe de scientifiques, il a réussi à créer des embryons de singes possédant des cellules humaines après diverses expériences menées en Chine

Dimanche 11 août 2019 ((rezonodwes.com))– Une équipe de scientifiques dirigée par le biologiste Carlos Izpisua Belmonte de l’institut Salke, en Californie, a procédé à la création d’un embryon hybride singe-humain.

L’expérience a été menée en Chine, un pays où la loi n’interdit pas une telle manipulation génétique. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il ne s’agit pas d’une première. D’autres études du même genre ont été réalisées avec des cellules souches humaines et des embryons d’autres animaux, notamment des porcs.

Le but de cette expérience n’est pas de créer un monstre, ont rassuré les scientifiques, mais bien d’explorer la possibilité d’utiliser des embryons d’animaux pour éventuellement créer des organes à transplanter sur un humain. De fait, au stade préliminaire de ces recherches, il s’agit d’observer comment se développent les cellules souches humaines injectées dans un embryon de singe.

Le 30 juillet 2019, le Japon a autorisé, pour la première fois, un généticien à créer des embryons chimériques de rats et de souris avec des cellules humaines. Objectif, créer des organes humains à partir d’animaux. Ce genre d’expérience se multiplie dans le monde.

En 2017, des chercheurs du Salk Institute en Californie avaient ainsi réussi à obtenir une chimère d’embryon contenant à la fois des cellules humaines et des cellules de porc. En 2018, une autre équipe américaine avait créé une chimère homme-mouton contenant 0,01 % de cellules humaines, dont le développement avait été stoppé après 28 jours.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.