« La visite officielle de la présidente Tsai en Haïti » vue par le service de presse officielle du gouvernement de Taïwan

1
164

« Le développement économique au cœur des discussions »

Mercredi 17 juillet 2019 ((rezonodwes.com))– La présidente de la République, Tsai Ing-wen [蔡英文], a effectué le 13 juillet une visite officielle en Haïti, première étape d’une tournée diplomatique dans les Antilles. Avec son homologue Jovenel Moïse, elle a fait le point sur les dossiers phares de la coopération bilatérale, notamment la rénovation du réseau électrique haïtien et la mise au point de semences de riz adaptées aux conditions locales.
 
Accueillie à bord de l’avion présidentiel par l’ambassadeur de la République de Chine (Taiwan) en Haïti, Hu Cheng-hao [胡正浩], et par le chef du protocole du Palais national haïtien, Yves Mazile, la présidente a rejoint le tarmac où le président haïtien Jovenel Moïse et son épouse étaient venus en personne la saluer. Les deux chefs d’Etat ont passé en revue la garde d’honneur haïtienne puis se sont ensuite rendus au Musée du Panthéon nationale haïtien où ils ont déposé une gerbe de fleurs en hommage aux héros de la nation haïtienne, et où Tsai Ing-wen a signé le livre d’or du musée.
 
Dans l’après-midi, Tsai Ing-wen et Jovenel Moïse ont inauguré l’Exposition des produits de Taiwan 2019, deuxième édition d’une manifestation destinée à promouvoir les échanges économiques entre Taiwan et Haïti.
 
« Amis indéfectibles et se soutenant mutuellement, Taiwan et Haïti entretiennent des liens diplomatiques depuis 63 ans, a déclaré la présidente taiwanaise. […] Au cours des deux dernières années, deux grandes entreprises taiwanaises –  Everest Textile Company et RSI Apparel – ont ouvert des usines de prêt-à-porter en Haïti, y créant de nombreux emplois. Et en début d’année dernière, Haïti a établi la première chambre de commerce bilatérale entre nos deux pays […], la Chambre de commerce haïtiano-taiwanaise. Cela montre que les relations économiques et commerciales entre Taiwan et Haïti deviennent de plus en plus étroites. »
 
Le projet phare de la coopération bilatérale porte sur la modernisation du réseau électrique haïtien, a souligné la chef de l’Etat, estimant qu’il s’agissait d’un exemple de coopération triplement gagnante : financé par un prêt bancaire taiwanais, le projet sera confié à la société taiwanaise Overseas Engineering & Construction Company (OECC) qui coordonnera l’action d’experts taiwanais et d’entreprises de travaux publics haïtiennes. De la sorte, Haïti développera son infrastructure énergétique nationale ; à travers leur participation, les entreprises taiwanaises pourront se saisir d’opportunités commerciales outre-mer ; et Taiwan et Haïti renforceront leur partenariat. Les travaux, qui incluent la construction de microréseaux et de nouvelles stations électriques secondaires, débuteront dès que le parlement haïtien aura approuvé le projet, a-t-elle indiqué.
 
« La croissance économique est un objectif transcendant qui nous interpelle tous, Haïtiens aussi bien que tous les secteurs et partenaires étrangers au développement, a relevé Jovenel Moïse. Tous les enjeux s’imposent pour favoriser cette nouvelle dynamique dans nos relations bilatérales. En effet, quoique séparés par deux océans, Haïti et Taiwan se doivent de renforcer leurs relations diplomatiques, surtout en matière économique. Au moment où mon pays est confronté à des difficultés de toutes sortes, notamment dans le domaine du développement, Taiwan demeure un modèle par excellence des résultats durables pour une économie comme la nôtre en quête de croissance et de création massive d’emplois. »
 
Les deux chefs d’Etat ont ensuite tenu des discussions bilatérales, au cours desquelles ils ont notamment abordé l’action de la Mission technique taiwanaise, laquelle a mis au point ces dernières années des semences de riz adaptés aux conditions d’Haïti. Cela a déjà permis d’augmenter la production haïtienne de cette céréale et d’améliorer sa sécurité alimentaire, ce qui est l’un des Objectifs de développement durable promus par les Nations unies, a relevé Tsai Ing-wen.
 
Le président haïtien a appelé à renforcer la coopération dans de nombreux domaines, et espéré que Taiwan pourra associer d’autre partenaires internationaux à ses efforts en faveur du développement du pays.
 
La journée s’est conclue par un diner donné au Palais national, en présence notamment du secrétaire général du Conseil pour la sécurité nationale, David Lee [李大維], du ministre des Affaires étrangères, Joseph Wu [吳釗燮], de l’ambassadeur Hu Cheng-hao, du ministre haïtien des Affaires étrangères Bocchit Edmond et de l’ambassadeur d’Haïti auprès de la République de Chine (Taiwan), Rachel Coupaud. Il s’agissait de la première visite officielle de la présidente Tsai Ing-wen en Haïti depuis sa prise de fonctions en mai 2016.

sources : Taipei news

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.