Plus de 900 ressortissants haïtiens arrêtés et expulsés de la République Dominicaine

0
3

La Direction générale des migrations (DGM) a déporté 929 ressortissants haïtiens, sur 1 170 détenus, lors d’opérations d’interdiction de séjour prolongé menées dans 11 provinces et dans le district national de Santo Domingo

Santo Domingo, mercredi 12 juin 2019 ((rezonodwes.com))–Le service de migration dominicain a rapporté sur son site, mercredi, qu’une intervention a été réalisée dans 11 provinces laquelle a permis la capture de 1170 étrangers sans-papiers dont 929 haïtiens.

Les opérations ont été effectuées par des inspecteurs du DGM, des membres de l’armée de terre, de la marine, de l’armée de l’air de la République dominicaine, des représentants du ministère public et de l’Environnement, a précisé la note.

Toujours, selon le communiqué du 12 juin, les opérations ont eu lieu du 3 au 7 juin dans les provinces d’Azua, Dajabon, Espaillat, La Vega, María Trinidad Sánchez, Montecristi, Puerto Plata, Santiago , San Cristóbal, Valverde et le district national, ainsi que la municipalité de Santo Domingo.

Les sans-papiers haïtiens ont été rapatriés aux postes frontaliers d’Elías Piña et de Dajabón.

Toutefois, le lieutenant-général Máximo Williams Muñoz Delgado, directeur de la DGM, a averti que l’institution qu’il dirige, continuera à appliquer la loi sur la migration 285-04, dans le strict respect des droits et de la dignité de la personne humaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.