Le CODDEMIR indigné par l’assassinat du journaliste Rospide Pétion

0
135

Communiqué du Coddemir

Mercredi 12 juin 2019 ((rezonodwes.com))– Le Collectif des Organisations de Défense des Droits des Migrants et Rapatriés (CODDEMIR) condamne avec véhémence l’assassinat ce lundi 10 juin du journaliste de Radio Sans Fin Rospide Pétion, au Portail Léogane. Le CODDEMIR en profite pour saluer la mémoire de ce grand homme et envoie même temps ses condoléances à sa famille, ses amis ainsi qu’à toute l’équipe de RSF.

Ce crime odieux témoigne de la dégradation accélérée de la situation sécuritaire du pays. Il prouve que ce pays n’est pas dirigé et les citoyens sont livrés à eux-mêmes.  Cette situation montre également que les autorités ne font aucun effort pour contrecarrer l’insécurité qui prévaut dans le pays. Ils n’accordent que peu de valeur à la vie des citoyens. Ce qui est inacceptable.

Bien que elle hésite en raison de la fameuse « l’enquête se poursuit », l’organisation exige qu’une enquête soit diligentée rapidement aux fins de trouver les auteurs et les complices de ce crime crapuleux afin de les punir selon la loi.

L’organisation condamne également l’attaque perpétrée ce lundi contre les locaux de Radio Télé Ginen. Elle estime, dans une démocratie, chacun a le droit d’avoir son propre opinion, ses propres convictions. Dans le meilleur des cas, les médias contribuent, chacun de leur côté, à un certain équilibre dans les nouvelles et permet à chacun de se forger son propre opinion.

Encore une fois, le CODDEMIR déplore et proteste énergiquement contre le meurtre du journaliste. Jean Léopold Dominique, Mireille Durocher Bertin, Jacques Roche, Brignol Lindor, Vladjimir Legagneur : combien faut-il encore d’assassinats pour que l’on arrête ces malfaiteurs, ces fossoyeurs de la démocratie ?

Fait à Port-au-Prince le 11 juin 2019

 : Pierre Garot Néré

Directeur executif

Téléphone : +509 37 17 4703

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.