Jovenel Moise se dit blanc comme neige : « Je ne suis impliqué dans aucun acte de corruption… »

6
2

En guise d’un message à la nation attendu depuis plus de 48 heures, le président Jovenel Moise qui s’est rendu mercredi à l’Académie de police pour la commémoration des 24 années d’existence de l’institution policière, s’est octroyé un sans-faute, en terme de sa participation aux actes de corruption en Haïti

Port-au-Prince, mercredi 12 juin 2019 ((rezonodwes.com))–La signature du président Jovenel Moise, comme Ingénieur, au bas d’un contrat passé entre la compagnie agricole, Agritrans, et l’Etat haïtien, serait pour le président une manœuvre visant à le nuire car il n’est mêlé ni de loin ni de près à des crimes financiers.

Jovenel Moise, loin de se mettre à la disposition de la justice, a de préférence utilisé le micro pour lancer des appels répétés au dialogue, tout en affirmant n’être impliqué dans « aucun acte de corruption« . Le président qui, visiblement, ne compte pas démissionner de son poste, a demandé à la justice de « faire son travail« .

« Nous avons un système qui prend le pays en otage« , s’est exclamé le président Moise sous le gouvernement duquel le système judiciaire n’a jamais été autant décrié avec la présence de 50 juges corrompus glissés dans l’appareil par le président lui-même.

Le chef de l’État n’a pas non plus indiqué son plan passé, actuel ou futur de lutte contre ce système, se contentant de s’en plaindre une énième fois.

Rappelons que le rapport de la Cour des Comptes sur la dilapidation de plus de 4 milliards de dollars tirés du fonds de Petro Caribe, a mis en exergue un « stratagème » utilisé par deux entreprises de Jovenel Moise pour extorquer quelque 39 millions de gourdes pour des travaux de réhabilitation de routes.

Le rapport de la Cour, mis à rude épreuve par les tenant du pouvoir qui se comportent en justicier, est tantôt qualifié de « politique » par Rosny Desroches, de « falsification » par des proches Tèt Kalé, « non réel » par le PM de facto Lapin et de éminemment politique par le chef du Parquet de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard.

Il est à signaler que des centaines de milliers d’ Haïtiens, dimanche, lors de vastes manifestations populaires organisées partout à travers le pays, ont scandé des propos hostiles au président Jovenel Moise et exigé sa démission immédiate pour acte de « corruption » présumé dans le dossier Petro Caribe.

6 COMMENTS

  1. Jovenel, sale ordure, on ne dialogue pas avec un criminel. Criminel, tu l’es au moins 3 fois. Crime financier, crime de haute trahison contre la nation, crime de massacre contre des manifestants et contre des gens des quartiers populaires comme à la Saline que tu livres à tes gangs. Continue à faire le pitre, tu seras appelé à payer bientôt, pauvre petit imbécile.

    • Il a raison, Jovenel. La justice nous tient en otage: Comment un criminel decrie, dossier en main, vol confirme comme Jovenel peut il encore oser faire des « Declarations ». Dans tout pays au monde, ce type serait deja derriere les barreaux, et ce dossier serait a une autre etape. Nous sommes un peuple lent, pas tres productif et tres peu intelligents.

    • On devoir le bruler sur le pave, ce sale chien.

      Voyez ce que ca donne quand quelqu’un n’est pas pret pour un poste meme en tant que coursier dans un ministere , est president d’un pays! Ce type ne sait meme pas ce que ca veut dire « Corruption ». Il a passe sa vie a voler. C’est une maniere d’exister pour lui, la corruption et le vol. Il ne connait personne qui ait du caractere. Son entourage, c’est des petits magouilleurs, des petites crapules de la route des Rails a Carrefour. C’est un ancient chauffeur de camionnette. Jovenel…ah.. Comme vous aurez honte quand vous saurez tout sur Jovevel! Et dire que ce rat, ce ravet fait des victimes tous les jours.

  2. BRAVO!

    DÉPIL DI SA, PASKÉL KON-NEN KONWONPI PWA-L BLANCHI DOSYÉ A POU-LI, TALÈ NOU PWA-L TANDÉ BANDI SAKAJÉ DOSYÉ PÉTROCARIBÉ A AK UCREF LA ETC… SÉ KONSA YO TÉ FÈL NAN PAKÈ A, LÈ DANTON LÉGER TÉ KOMISÈ DU GOUVÈNMAN AN.

    • Quand Martelly, le citoyen americain a ete devoile, que s’est passe le lendemain: Claude Raymond Junior, le fils du fameux assassin duvalieriste Col Claude Raymond, directeur du servide d’immigration a mis le feu en les edifices. Tous les dossiers ont ete incendies… Fin de l’histoire. Jovenel pourrait organizer un incendie egalement ou meme quelques meurtres pour ecarter son nom dans les dossiers. Les haitiens sont des laches. Ils mettent en peril la vie des autres sans le savoir. Jovenel devrait etre deja parti il y a plus de 15 jours pour ne pas dire il y a plus de deux ans. Combien de morts avant le depart de cet imposteur incapable de poster une lettre! Merde!!

  3. RADADA ENCORE…..

    Granmoun éduqué nan temps lontan te toujours di: lè bèf pensé lap sal lari à, se postérieur li li sal. Après sa, aussi lontan le pa gen lapli…dèyè l ap toujou sal.

    Jan de Nature le nou genyen nou menm Haïtien, son nature afro-latin. Nou condamné moun avant menm nou juge les faits. Nou toujou cho devant bann, kouri pote jujman san reflechi. Nou trete sanblab nou de toute sorte de nom, sans gêne aucune. Nap okipe journaliste amateurs de chaos kap RADADA en français pour ne rien dire en réalité. Plus nal lekol, se plus nou égaré. Nou sanble yon bann marionnette,nou kite politicien tête vide au journaliste tête souke ap fe nou fe makak.

    Eske le fait ke nom yon moun cité nan yon rapport , sa vie di li coupable? Apa nou pa konn pensé encore? Ta sanble nou indigne d’être fils de nos ancêtres. …des hommes ki te konn koman pou yo géré différence yo autour d’une vision commune.

    Nou gon gro problème la actuellement : nou youn pa respecter lot. Nou juste ap lancer bêtise dans l’air youn kont lot. En d’autres termes, tout bèf ap sal dèyè yo la actuellement. Nou tellement vinn lèd, nou perdu identite nou. Etranger yo menm ap ri nou en cachette. Yap gade kap de makak.

    Haine, rancune et amertume fe nou vinn très lèd. Peu importe sa Président an ta fe, coupable ou non, nou pa gen dwa insulté li. Fok nou respecté moun mes frères. M konnen kek nan nou pral di ke m se tisousou….se pa grave.

    Insulter un haïtien frère, c’est s’insulter soi même.

    Date moun ap manifester, rele aba, rele viv, tire roche, brûlé pneu, kraze machine, démissionner en Haïti, sal produit de positif?

    Nou sanble yon bann robo, Chak deux ans nou programmer pou n répéter menm tintin yo. Pendant lot peyi ap avancer, nou menm nap rekomanse. Tout bagay se transition, bagay provisoire….nou pa kwe nan anyen ki durable. ….

    En politique en Haïti, il ny a que des coupables….se sa journaliste amateur yo fe nou konprann. …

    Annou resezi nou. Se jan de situation sa yo ki fe aucun peyi sou la terre pa pran nou au sérieux. Paske nou desann tête nou tro ba nan di tintin sou réseaux sociaux.

    Sincèrement je ne reconnais plus ma race. Nous sommes devenus incapables du moindre raisonnement d’homme éclairé.

    Lè nou ap plede li fatras selman de la part de ces journalistes, fatras ap fini par installer nan nou tou.

    Tout moun kap parlé anpil, kap plede RADADA yo, yo tout gen ti agenda secret yo. Jovenel pa parfait, men il est de loin bien mieux que ces radoteurs improductifs.

    Gen moun papa yo te rele Ranséus, manman yo te rele Ransélia, yo menm yo se ti Ransè, pitit Ranséus ak Ransélia.

    Ne soyons pas l un deux.

    Laissez les inutiles ….RADADA encore.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.