L’OEFE lance le 27 juin la première édition de «Livres au féminin»

Avec l’écrivaine Margaret Papillon comme invitée d’honneur., la première édition de « Livres au féminin » aura lieu sur le campus de l’université Roi Henry Christophe de limonade les 27 et 28 juin 2019, sur le thème « Femme et littérature ». Des Conférences, causeries, Rencontres, ateliers de lecture et d’écriture sont au rendez-vous

Vendredi 7 juin 2019 ((rezonodwes.com))– La première édition de « Livres au féminin » sera réalisée sur le campus de l’Université du Roi Henry Christophe de Limonade les 27 et 28 juin prochains, en hommage à Marie Vieux Chauvet, a appris Rezo Nòdwès.

Au Programme de cette grande foire de livres écrits par des femmes, il y aura des expositions de livres sur Marie Vieux Chauvet, des prestations d’artistes et des conférences, dont l’une prévue autour du thème retenu « Femmes et littérature », sera présentée le 28 juin par l’invitée d’honneur Margaret Papillon.

Margaret Papillon, est l’auteure de plus d’une trentaine de livres, parmi lesquels, des livres de jeunesse, des romans, des pièces de théâtre, des récits et des feuilletons radiophoniques.  Son premier livre, La Marginale a été publié en 1987. Elle n’avait que seize ans à l’époque. Depuis, elle a fondé sa propre maison d’édition ( Butterfly Publications ) après avoir déménagé pour Miami en 2005.

« Livres Au féminin, c’est pour donner une place bien méritée aux femmes dans la littérature haïtienne ; c’est une façon de féminiser l’écriture, d’encourager les jeunes femmes qui écrivent, de les valoriser et d’inciter d’autres femmes à écrire.) a déclaré Rodeline Doly, l’une des responsables de l’Organisation pour l’Émancipation des Femmes à travers l’éducation  (OEFE), fondée en 2016 et initiatrice du projet.

Les auteures en signature aux cotés de Margaret Papillon souhaitent que ce rendez-vous deviennent une belle fête du livre inscrite dans la tradition culturelle. Elles répondent aux noms de Jessica Nazaire l’auteure de Pwa Grate, Adlyne Bonhomme l’auteure de l’éternité des cathédrales Fedia Stanislas l’auteure du roman Un été à Jérémie Marie Celigne Agnant l’auteure de Le livre d’Emma et la dot de Sara, etc…

Née en septembre 1916 à Port-au-Prince et morte en 1973 à New York, Marie Vieux Chauvet, la première femme célèbre de la littérature haïtienne du XX ème siècle, est l’auteure de plusieurs romans dont, Amour Colère et Folie, paru aux éditions Gallimard en 1968, Les Rapaces, Fond des nègres, Fille D’Haïti, et La danse sur le Volcan.

Le roman « Amour, Colère et Folie » est une fresque sociale, dans lequel la romancière dénonce sans ambiguïté le régime dictatorial de Papa Doc.

Ricot Marc Sony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :